Ciabatti sur Viñales : « Un pilote qui nous intéressait n’est plus disponible »



En quête d’un homme pour vaincre Marc Marquez en 2021, Ducati raye Maverick Viñales de sa liste, où figure le nom Fabio Quartararo.

Le directeur général de Ducati Corse, Luigi Dall’Igna, avait prévenu : « Je ne pense pas que beaucoup de pilotes vont changer en 2021. Mais certains, oui. Et les contrats des pilotes vont être signés assez tôt dans la saison, et je ne sais pas pourquoi. Ce n’est pas la meilleure manière de faire les choses. Mais si vous voulez recruter les meilleurs pilotes, parfois vous devez bouger rapidement. »

Le coup d’envoi a été donné ce mardi 28 janvier par Maverick Viñales. Alors que la saison 2020 n’a pas encore débuté, l’Espagnol a prolongé de deux années son contrat dans l’équipe officielle Yamaha.

Cela fait un dossier de moins sur la pile de Ducati. « Ce que ça change pour nous ? Eh bien, c’est évidemment un homme sur le marché du MotoGP, pour lequel nous avions confirmé notre intérêt, qui n’est plus disponible », reconnaît Paolo Ciabatti à Gpone, en réaction à la signature de Maverick Viñales.

Mais le directeur sportif de chez Ducati ajoute qu’il s’y attendait, et cette confirmation lui permet de passer à autre chose. Ducati continue de chercher son homme fort, celui qui parviendra à ramener le titre MotoGP à Borgo Panigale. Mais alors, qui ?

« En 2019 nous avons donné les noms de trois pilotes : Marc Marquez, Fabio Quartararo et Alex Rins. Pour le premier, ça se passe de mots, non ? Mais franchement, il me semble très peu probable qu’il veuille se séparer de Honda. Ensuite il y a Fabio Quartararo, assurément fort mais qui n’a encore jamais gagné de Grand Prix. Et enfin il y a Alex Rins, rapide, qui a remporté deux Grands Prix mais qui est encore un peu inconstant. »

L’intérêt de Ducati pour Fabio Quartararo ne fait aucun doute – des contacts ont d’ailleurs déjà été noués. Cela pourrait presser Yamaha à se décider rapidement à faire signer le Français dans son équipe officielle, par crainte que si cela n’est pas fait, alors le Ducati Team s’en chargera.

Chez les Rouges, on ne manque pas non plus de souligner qu’il ne faut pas oublier Andrea Dovizioso, triple vice-champion du monde MotoGP. « Comme je l’ai dit, même si tout le monde peut ne pas être d’accord, nous avons un pilote rapide et c’est Andrea Dovizioso. Dovi, nous l’avons à la maison. » En revanche, la place de Danilo Petrucci semble bien plus en jeu.

Les noms de Danilo Petrucci, Jack Miller, Johann Zarco… peuvent égalemenr venir compléter la liste des candidats à la deuxième Desmosedici officielle. Et la signature de Maverick Viñales, qui sera bientôt suivie d’autres, met un coup d’accélérateur aux transferts. « Oui, ça oui, concède Paolo Ciabatti. Le marché s’ouvre maintenant à d’autres scénarios, mais ce sont des considérations personnelles et elles le resteront. »

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

Dall’Igna : « La contribution de Zarco sera importante »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] et prendre le risque de le voir partir chez Ducati. Le constructeur italien n’a pas caché son intérêt pour le pilote […]

[…] ou Aprilia. La seule possibilité de changement mènerait donc à Ducati, qui n’a pas masqué son intérêt pour Alex Rins. Mais il a actuellement plus de raisons de poursuivre chez Suzuki que de virer de […]

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store