Comme Rins, Mir avance vite



Depuis le Grand Prix de Catalogne, Joan Mir est dans une bonne dynamique ce qui le propulse un plus à chaque course à occuper les avant-postes. Nul doute qu’au retour des congés, le pilote Espagnol, au guidon de sa Suzuki, ne devrait pas être là pour faire de la figuration.

Tout comme Fabio Quartararo, Francesco Bagnaia et Miguel Oliveira, les autres rookies du plateau MotoGP, Joan Mir se doit de faire son apprentissage en catégorie reine. Cela passe ainsi par l’expérience acquise au fil des Grands prix et depuis le Qatar, il en a fait du chemin. Il a débuté timidement la saison avant de s’aguerrir à sa machine. La Catalogne a été le déclic, il est passé à la vitesse supérieure et depuis on ne l’arrête plus : il a fini 6e en Catalogne, 8e à Assen et 7e sur le tracé du Sachsenring.

Le pilote de 21 ans explique qu’avant d’être au top, il convient d’apprendre, et que ce sont les erreurs que l’on commet qui sont formatrices : « Il a bien fallu quelques courses pour apprendre avec les erreurs qui vont avec. Un cap a été franchi et maintenant les bons résultats sont là, le travail paie. Je peux maintenant me battre avec les leaders, devant. C’est ce qui s’est passé à l’occasion des trois dernières courses. Je progresse vite et cela me réjouit. »

Le coéquipier d’Alex Rins poursuit sur sa découverte de la GSX-RR : « L’apprentissage se fait également sur la moto et la manière dont je dois la solliciter, gérer les pneus, l’électronique… Autant de choses que je découvre au fur et à mesure. Je me suis beaucoup amélioré dans divers domaines. C’est un travail avec l’équipe qui a aussi dû apprendre à me connaitre et à cerner mon style de pilotage. Ça marche bien, je suis content. On travaille bien ensemble et on avance, c’est bien là l’essentiel. »

Au championnat, Joan Mir est 13e mais se rapproche progressivement du top-10. Il occupe cependant la seconde place du classement des rookies derrière Fabio Quartararo. Avec un peu plus d’expérience, le premier top-5 de sa carrière MotoGP ne devrait plus être très loin.

L’avenir de Quartararo : « Yamaha va devoir réfléchir »

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

4
Poster un Commentaire

4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
fred-bear

Sera bientôt devant rins le blaireau qui a la meilleure machine du plateau

Christie

Allez sur http://Badoo.red – excellent site de rencontres pour adultes avec système de recherche intelligent pour trouver un partenaire pour avoir des relations sexuelles

Amy

Allez sur http://Badoo.red – excellent site de rencontres pour adultes avec système de recherche intelligent pour trouver un partenaire pour avoir des relations sexuelles

[…] Comme Rins, Mir avance vite […]

Articles recommandés

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store