Comment Joan Mir voit 2022



Défait en 2021, Joan Mir sent qu’il doit « revendiquer le titre de 2020 », et se fixe donc un objectif de reconquête en 2022. Mais cela dépendra aussi de ce que lui permet de faire sa nouvelle Suzuki.

2021 : « J’ai conduit la même moto qu’en 2020 et j’ai été plus rapide lors de toutes les courses. C’est aussi simple que ça. Joan Mir a été meilleur qu’en 2020. Les autres ont beaucoup amélioré et je n’ai pas pu être dans les positions où j’aime être. »

Une Suzuki 2022 meilleure à l’avant : « Cela correspond un peu plus à mon style. J’aime forcer beaucoup sur l’avant de la moto et il semble que c’est la direction que nous allons prendre, de trouver un peu plus de soutien dans cette partie de la moto. Le nouveau châssis semble m’aider dans cet endroit. Je sais qu’il y a beaucoup de marge. »

Marc Marquez parmi les rivaux : « Marc est un pilote sur lequel il est toujours très important de compter. Tu sais qu’il va toujours être là. Je comptais aussi sur lui pour 2021. En 2022, il sera un candidat au titre qui nous rendra la vie très difficile. »

Ce qu’il prendrait à la Ducati et la Yamaha : « Je ne sais pas ce qu’elles ont, car je suis concentré sur ma moto et comment l’améliorer. Je sais plus ce qui manque à ma moto que ce que peuvent avoir les autres. On voit clairement que la Ducati est une moto très puissante en ligne droite. Avant ils avaient beaucoup de mal à faire les virages, maintenant beaucoup moins. On voit une grande évolution sur cet aspect. Et la Yamaha semble une moto très similaire à la Suzuki, avec un moteur très semblable, mais qui fonctionne très bien, surtout en qualification ; et la notre, c’est le contraire. Nous devons améliorer dans ce domaine. »

2023 : « Il est important de tâter un peu le marché, voir ce que nous pouvons faire. J’ai confiance en Suzuki. Je sais que je n’ai pas tout dit ici, même si en 2020 nous avons pu gagner et nous battre pour les premières places en 2021, mais je crois que je dois revendiquer le titre de 2020. Je le sens comme ça. Je ne sais pas ce que je ferai, mais si je vois que Suzuki veut la même chose que moi, je resterai sûrement. »

2023 : Le message de Mir à Suzuki

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Comment Joan Mir voit 2022 […]