Comment le calendrier MotoGP-Covid prend forme



Le nouveau calendrier du championnat du monde de vitesse moto devrait être dévoilé cette semaine. Les indices déjà disponibles permettent d’en dessiner les contours.

Stoppées par l’épidémie de coronavirus, les courses de moto sont en train de repartir. C’est déjà le cas aux États-Unis, ça le sera prochainement au Portugal et en Italie. Les championnats nationaux reprennent du service et il va en être de même pour la compétition royale : la catégorie MotoGP.

La Dorna travaille depuis mars à la reconfiguration de la saison 2020. La nouvelle version du calendrier est censée être publiée cette semaine. Carmelo Ezpeleta espérait le faire dès la fin du mois de mai, mais certaines planifications prennent plus de temps que prévu. Toutefois, plusieurs éléments ont déjà été avancés. Cela permet de faire des pronostics qui ne devraient pas être éloignés du résultat final. Le conditionnel reste de rigueur.

Le championnat débuterait par deux Grands Prix en Espagne, à Jerez de la Frontera. Le premier aurait lieu le week-end du 19 juillet, le second une semaine plus tard. Pour se mettre en jambes et retrouver des sensations, les pilotes auront effectué une journée de test le mercredi 15 juillet, toujours en Andalousie.

Ils iraient ensuite en République-Tchèque pour le traditionnel rendez-vous de Brno. Ce serait le 9 août, même si un point d’interrogation demeure. Les négociations entre le circuit de Brno, les autorités locales et les organisateurs du championnat MotoGP ont duré, notamment pour des raisons financières et politiques. Speedweek certifie que l’épreuve aurait finalement été sauvée pour cette année.

De là, les pilotes se rendraient au Red Bull Ring de Spielberg. Les deux Grands Prix d’Autriche auraient lieu les 16 et 23 août. Ils pourraient être les premiers avec du public dans les gradins – en nombre très limité, évidemment.

Puis, cap sur l’Italie et la république de Saint-Marin, pour deux autres manches à Misano. Il reste encore une inconnue au sujet de l’agenda : elles devaient avoir lieu les 6 et 13 septembre, mais le Grand Prix F1 d’Italie a aussi été planifié pour le week-end du 6. Le manager du Misano World Circuit Marco Simoncelli, Andrea Albani, a donc demandé à ce que soient retenues les dates du 13 et 20.

Le paddock retournerait ensuite en Espagne pour un double rendez-vous au Motorland Aragon, les 27 septembre et 4 octobre. On atteindrait déjà neuf courses effectuées en deux mois et demi.

La dixième pourrait être le Grand Prix de France, au Mans. C’est en tout cas le souhait du promoteur, Claude Michy, qui se bat afin de pouvoir recevoir les pilotes au circuit Bugatti. L’événement aurait lieu le 11 octobre.

Le championnat irait ensuite à nouveau en Espagne pour ses trois derniers rounds européens : un à Barcelone, deux à Valence. Les dates précises dépendraient de la possibilité ou pas de rouler en France.

Quid des Grands Prix hors d’Europe ? Ceux d’Argentine (Termas de Río Hondo) et des États-Unis (Austin) n’ont pas encore été annulés, mais n’auront vraisemblablement pas lieu. Reste donc une chance de rouler en Thaïlande (Buriram) et en Malaisie (Sepang). Pour le savoir, il faudra attendre encore quelques semaines, car cela dépendra des restrictions de déplacement et de la possibilité d’accueillir du public – sans ça, la Dorna refuse d’y aller à cause des coûts trop élevés. Une réponse finale est attendue pour la fin du mois de juillet.

Calendrier 2020 (hypothèse) :
15 mars : Losail (Qatar) uniquement Moto2 et Moto3
19 juillet : Jerez 1 (Espagne)
26 juillet : Jerez 2 (Espagne)
9 août : Brno (République-Tchèque)
16 août : Spielberg 1 (Autriche)
23 août : Spielberg 2 (Autriche)
6 ou 13 septembre : Misano 1 (Saint-Marin)
13 ou 20 septembre : Misano 2 (Saint-Marin)
27 septembre : Aragon 1 (Espagne)
4 octobre : Aragon 2 (Espagne)
(?) 11 octobre : Le Mans (France)
18 ou 25 octobre : Barcelone (Catalogne)
25 octobre ou 8 novembre : Valence 1 (Espagne)
8 ou 15 novembre : Valence 2 (Espagne)

Pour rappel, les Grands Prix officiellement annulés à ce jour sont les suivants : Qatar (Losail) uniquement MotoGP ; Pays-Bas (Assen) ; Allemagne (Sachsenring) ; Finlande (KymiRing) ; Grande-Bretagne (Silverstone) ; Japon (Motegi) ; Australie (Phillip Island).

Un millier de spectateurs au GP d’Autriche ?

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Donaldsinly

https://bjdkgfsfhidhgvudbfjeguehfwhsfug.com
Mkfdkfjwsldjeifgheifnkehgjr
vndkfhsjfodkfc;sjgjdgokrpgkrp
bndljgoedghoekfpegorig
fihfowhfiehfoejogtjrir
Yndkfvhdjkfhke nkfnslkfn klfnklf
Oljgvkdfkndjvbgdjffsjdnkjdhf

Nkfhofjeojfoegoero ogeoegfeougeihigoohge igjeigheiogheiogheih giehdgoiehifoehgioheighe hfioeehfieohgeiodgnei hioehgioehfdkhgioehgi eodghioedhgieghiehgeuo
Nihdigheifjojfieui iihfishfiwsfhiwhfowhfh hfsdfhkdcndjkfhe klchsiofhwifhdvjdnj hkfhsfhifheuhguegheflkhe
Yfhsfheifhei hfhdfiehfiejfk fjeogjeogj ojgoedjodjvsclksfhszghLhekjb; ;dh jdjvndkjdfjsofjsofjosjfi fojsjdoskfsjfodgjdsghoi sdjfpfgspegjsodjvdhvgisd
Mfjefjojgidhvshg ihidhgiodhgirhgir hioihgdioghrigrigh ihgiogherihgirodvdks jsdjfsopejfovgjdksjosj joesjfoesjfsj;ifsjg
Ndjsfhjifekfhekdghior highdiofhidogheioghei gijhgoiehgiehgieh jfiheigheihgioe

Hurry up to look into loveawake.ru you will find a lot of interesting things