Comment le Grand Prix du Qatar a été annulé



Le patron de la Dorna, Carmelo Ezpeleta, a expliqué à la radio Cadena SER comment avait été décidée l’annulation du programme MotoGP du Grand Prix du Qatar. Il fait part de son inquiétude, à court terme, quant à la suite du championnat.

Carmelo Ezpeleta : « Nous voyions comment étaient les choses, les restrictions. Les conversations sur le sujet ont commencé le samedi matin. Le dimanche matin, il semblait qu’il n’y avait pas de problème. Ce n’est pas pour les Italiens mais pour les personnes résidant en Italie, pour ceux qui ont été en Italie les 14 derniers jours. Cela semblait solutionné, nous avons parlé avec le ministère de la Santé et des Sports du Qatar, aussi avec l’ambassade italienne, et il semblait que nous l’avions résolu le dimanche matin. Ensuite le gouvernement italien a mis en place une série de mesures très importantes pour le territoire italien, et le gouvernement de Qatar a agi.

Après cela nous avons essayé de faire en sorte que les Italiens aillent ailleurs pour pouvoir venir. Puis ils ont dit que non, que cela ne pouvait pas se faire, qu’ils allaient demander à tous les Italiens s’ils y avaient été lors des 14 derniers jours. On ne peut pas mentir.

La décision a été pris avec un accord entre le circuit de Losail et nous. La Thaïlande c’est autre chose. Sans spectateurs, un Grand Prix moto n’a pas de raison d’être, parce que la principale source de revenus de la course, ce sont les spectateurs.

C’est clair que dans tous nos accords, avec tous les circuits, la première clause est qu’il faut respecter les lois du pays. Donc dans ce cas, les autorités du Qatar nous ont expliqué quelles étaient les conditions. Nous ne pouvons pas rouler sans Italiens parce qu’il y a six pilotes et beaucoup d’équipes. Ce serait falsifier la compétition.

Je m’inquiète de l’annulation d’autres Grands Prix. Nous y allons petit à petit. Avec les États-Unis, nous parlons et pour le moment il ne semble pas y avoir un problème. Pour le moment, mais ce n’est pas exclu. Cela nous laisse plus de jours et nous pouvons penser à une solution intermédiaire. Si à un endroit ils interdisent le rassemblement de gens, nous ne pouvons rien faire. »

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

Fabio Quartararo : « Triste, mais la santé est la priorité »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

5
Poster un Commentaire

5 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Comment le Grand Prix du Qatar a été annulé […]

BrantSag

Hello! I like your position and useful communication. Thank. I desire be irresistible my thoughts here.

http://www.3ec0f4c78de5021b18.com

[…] Comment le Grand Prix du Qatar a été annulé […]

[…] a pas eu de programme MotoGP ce week-end au Qatar, où devait s’ouvrir la saison 2020. Une décision prise en raison de l’épidémie de coronavirus, qui a également conduit au report du Grand […]

[…] face à une situation inédite. Pour l’heure, ils ont dû annuler le Grand Prix du Qatar puis reporter ceux de Thaïlande (du 22 mars au 4 octobre), des Amériques (du 5 avril au 15 […]