Comment Marquez s’inspire de son frère



La nouvelle méthode d’Alex Marquez (Moto2) a quelque chose à voir avec ce que fait son frère Marc, et le Catalan l’assume parfaitement.

Cette année, Alex Marquez a pris une autre dimension. Alors qu’il enchaînait les déceptions en Moto2 – seulement 3 victoires en 4 saisons, pas mal de chutes et d’erreurs –, le pilote EG 0,0 Marc VDS a trouvé le déclic lors du Grand Prix de France. Depuis, il a enchaîné 4 nettes victoires lors des 5 dernières épreuves, et se retrouve aux commandes du championnat.

Que s’est-il passé ? D’après lui, c’est un tout : « Cette progression ne peut pas être attribuée à une seule chose qui aurait été changée. Tout le monde dans l’équipe est plus calme, nous avons nos routines et cela me donne la confiance en moi dont j’avais besoin. Pas la pression, mais la confiance de me dire que je peux le faire, y arriver. »

Après le GP d’Allemagne, Marc Marquez expliquait que pour son frère Alex, quelque chose se passait dans le mental. Et il l’a aidé pour cela. Car au Sachsenring, il n’avait jamais brillé et n’était pas en confiance. « Et je lui ai dis : Mais cette année c’est différent, tu es différent et tu es capable de tout. Il a cette faculté de réactionIl est capable de tourner la page rapidement.Quand Alex en est convaincu, il est capable de tout. »

« Un excellent modèle »

Les deux frères s’entraînent ensemble, et Marc partage forcément quelques-uns de ses secrsts avec son frère. Alex reconnaît d’ailleurs qu’il s’en inspire : « Bien sûr, il est un excellent modèle, pas seulement pour moi mais pour tout le monde. Il contrôle la situation. Par exemple il ne perd pas son sang-froid pour un tour rapide en Q2. »

Et quand on lit la nouvelle stratégie d’Alex, on ne peut qu’y voir une inspiration de ce que fait Marc : « Nous sommes plus intelligents quant à l’approche d’un week-end de course. Sur  certaines séances d’essais nous sommes 10e/11e, mais en rythme nous sommes parmi les meilleurs. Nous gardons toujours un œil sur le top-14 pour entrer tout de suite en Q2, mais en même temps, nous travaillons sur les pneus pour voir leur résistance et le meilleur moyen de se préparer pour la course. »

Dans cette optique là, l’Espagnol loue le rôle de son nouveau chef-mécanicien, David Garcia : il lui donne « la confiance et le calme de dire : ‘Ok, quand on est 10e, les autres sont à portée de main, on ne s’inquiète pas, on reste calme, on travaille sur la course et on verra ce qu’il se passera.’ C’est exactement ce qu’il faut pour être devant quand c’est important ».

Alex Marquez : « Rien n’est encore signé, mais… »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

4
Poster un Commentaire

4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Comment Marquez s’inspire de son frère […]

Maria

Essаie сe site аvant de tе bгаnleг > http://www.Sexia.club

Вaisеr unе fillе dаns vоtre ville -> http://www.Sex777.club

Allez sur http://vip-dating.fun – excellent site de rencontres pour adultes avec système de recherche intelligent pour trouver un partenaire pour avoir des relations sexuelles💛