Comment Viñales peut finir la saison avec Aprilia



Un certain nombre de conditions doivent être réunies, mais Maverick Viñales pourrait grimper sur l’Aprilia RS-GP dès cette saison, et non pas en 2022 comme initialement signé.

Après Suzuki (2015-2016) et Yamaha (2017-2021), Maverick Viñales découvrira bientôt son troisième prototype MotoGP, celui d’Aprilia, auprès de qui il s’est engagé pour 2022. Avant ça, il lui reste sept Grands Prix à disputer dans l’équipe Monster Energy Yamaha. En tout cas en théorie. Car il n’est pas dit qu’une autre histoire s’écrive finalement.

En froid avec Yamaha depuis plusieurs semaines, Maverick Viñales peut avoir l’opportunité de terminer la saison avec Aprilia. Pour ça, son employeur doit d’abord décider de mettre un terme à son contrat. Un scénario pas inimaginable après la mise à pied de l’Espagnol au Grand Prix d’Autriche.

Si cela arrive, Aprilia aura alors le droit de l’aligner sur la fin de saison. Deux solutions émergent :

– Le nommer à la place de Lorenzo Savadori, qui va de toute façon perdre son guidon de titulaire en MotoGP.
– Profiter de la possibilité de faire six wild-cards pour le mettre en piste.

L’intérêt pour Maverick Viñales : prendre de l’avance sur sa prochaine aventure MotoGP en découvrant plus tôt la moto et ce à quoi il va devoir s’adapter. Pour Yamaha : mettre fin à une histoire qui devient trop tumultueuse. Mais la firme nippone sacrifierait un pilote qui peut encore rapporter de bons points aux championnats teams et constructeurs.

Ce que suppose la signature de Viñales chez Aprilia

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Comment Viñales peut finir la saison avec Aprilia […]