Comprendre la nouvelle règle du classement d’une course après interruption



Le règlement des Grands Prix moto a été modifié au sujet du classement des pilotes lorsqu’une course est arrêtée avant le drapeau à damiers. GP-Inside vous aide à y voir plus clair dans cette affaire.

Le règlement du championnat du monde MotoGP évolue. La Commission Grand Prix, composée de Carmelo Ezpeleta (Dorna), Paul Duparc (FIM), Hervé Poncharal (IRTA) et Biense Bierma (MSMA), s’est réunie de manière virtuelle le 4 février 2022. La discussion tenue ce jour-là a mené à un changement – avec effet immédiat – au chapitre de la réglementation sportive, concernant le classement d’une course après interruption.

Le texte publié par la Dorna reprend les principaux éléments modifiés, mais n’est pas facile à comprendre. GP-Inside se propose de vous clarifier les nouveautés à travers un exemple, à retrouver au bas de l’article pour ceux qui se poseraient encore des questions après lecture de la version officielle.

Ce que dit la Dorna :

« Auparavant, si une course était interrompue par un drapeau rouge, le résultat final pris en considération était celui du dernier tour où tous les pilotes avaient franchi la ligne d’arrivée. Si un ou plusieurs pilotes figuraient à plus d’une boucle, le classement du tour antérieur faisait alors office de référence, y compris même si la majorité du peloton avait terminé le tour en question. Dans ces cas, tout changement de position ou accident survenu dans l’ultime tour négocié par le leader devenait caduque. »

« À compter de maintenant, le résultat d’une course s’appuiera sur le classement observé la dernière fois où le leader aura rallié la ligne de chronométrage avant que le drapeau rouge ne soit brandi. Tous les pilotes dans le même tour seront classés dans cet ordre. Et tous les autres en fonction de la place qu’ils occupaient au tour précédent. »

« Ces deux classements partiels seront combinés pour donner le résultat final d’une course. Ce système s’appliquait auparavant lorsque le drapeau rouge était présenté après que le leader eut passé le drapeau à damier. Il sera désormais valable pour toutes les courses où un drapeau rouge a été présenté et que les résultats sont entérinés. »

Un exemple pour mieux comprendre :

Version 2021 : Le Grand Prix de France est arrêté par un drapeau rouge alors que le leader, Johann Zarco, est dans son 21e tour. Le classement final de la course est celui du 20e tour. Mais tout le monde n’est pas dans son 21e tour au moment où le drapeau rouge a été sorti : derniers, Pol et Aleix Espargaro étaient encore dans le dernier virage de leur 20e tour. Dès lors, comment établir un classement à partir du 20e tour, si ce 20e tour n’a pas été terminé par tous les pilotes ? À quelle position classer les frères Espargaro ? Hors-course ?

Pour régler le problème, était alors retenu le classement du dernier tour terminé par tous les pilotes. Dans ce cas-là, il s’agissait du 19e tour. Tout ce qui s’était donc passé durant le 20e tour, comme les chutes, ne comptait plus.

Désormais en 2022 : Le Grand Prix de France est arrêté par un drapeau rouge alors que le leader, Johann Zarco, est dans son 21e tour. Le classement final de la course est celui du 20e tour. Mais tout le monde n’est pas dans son 21e tour au moment où le drapeau rouge a été sorti : derniers, Pol et Aleix Espargaro étaient encore dans le dernier virage de leur 20e tour. Comment les classer ?

Un premier classement partiel sera établi à partir du 20e tour, pour les pilotes qui étaient dans leur 21e tour à la sortie du drapeau rouge. Un deuxième classement partiel sera créé pour ceux qui n’étaient pas encore dans ce 21e tour, ici Pol et Aleix Espargaro. Le principe sera le même : on retiendra le dernier tour qu’ils ont terminé, ici le 19e puisqu’ils étaient dans leur 20e. Ce deuxième classement partiel sera ensuite ajouté à la suite du premier.


✪ GP-Inside veut vous faire vivre la saison avec des milliers d’articles, infos, interviews, analyses & nouveautés. Rejoignez les abonnés Premium pour nous y aider ! Pour seulement 24,99€/an (2€/mois), accédez aux avantages (site 100 % sans pub, intégralité du contenu, cadeaux…), renforcez l’indépendance de l’équipe, soutenez un média moto professionnel et de qualité. Merci ! Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires