Continuer en 2022 ? Rossi le voit « très difficile »



Valentino Rossi considère que ses résultats ne sont pas suffisamment élevés pour continuer en MotoGP en 2022, en dépit de la passion qui l’anime toujours.

Ce n’est pas une annonce de départ à la retraite, mais ça ressemble à un premier aveu. Invité à la conférence de presse du Grand Prix des Pays-Bas, Valentino Rossi a reconnu qu’au regard de ses résultats actuels, il lui serait « très difficile » de continuer en MotoGP en 2022. Sa saison 2021, la 26e de sa longue carrière, serait donc sa dernière.

Transféré au Petronas Yamaha Sepang Racing Team cette année, l’Italien a débuté sa campagne avec l’espoir de pouvoir poursuivre sa carrière jusqu’à fin 2022. Mais cette décision était immédiatement conditionnée à deux éléments : la volonté et la compétitivité. Or, le second pose problème.

Huit Grands Prix ont passé et Valentino Rossi n’a marqué que 17 points, avec une 10e place au Mugello pour meilleur résultat. Il ne s’est plus battu devant depuis le Grand Prix de Catalogne 2020, neuf mois plus tôt, et n’est plus monté sur le podium depuis celui d’Andalousie 2020, une vingtaine de courses en arrière.

La décision est attendue pour la fin de la trêve estivale, début août, mais la situation fait clairement pencher la balance d’un côté. Et Valentino Rossi le reconnaît : « Je n’ai pas encore décidé parce que je vais y réfléchir plus profondément durant la trêve. Je dois aussi parler avec Yamaha et le team, mais nous voulons essayer d’obtenir de meilleurs résultats. Le début de la saison n’a jusqu’à présent pas été fantastique. De ce point de vue, il sera très difficile de rouler aussi l’an prochain. »

Le prince saoudien Abdulaziz bin Abdullah Al Saud, impliqué dans le financement de l’Aramco Racing Team VR46, a fait savoir qu’il aimerait voir Valentino Rossi pilote dans sa propre équipe en 2022. Mais l’Italien coupe court aux rumeurs qui se sont mises à circuler après ces déclarations : « Le Prince m’a déjà poussé à rouler l’an prochain dans mon team avec Ducati, mais pour le moment ce sera très difficile. (…) Nous avons quelques fois parlé et il me pousse pour rouler l’an prochain. Je ne m’attendais pas à ce qu’il le dise dans le communiqué (sourire). Il veut essayer ça avec mon frère et moi, mais je répète les mêmes mots, la même idée pour la chance de rouler, pas avec Ducati mais de manière générale avec mon team ; je pense que ce sera très difficile. »

Le Grand Prix des Pays-Bas lui donne une ultime opportunité de briller, avant de trancher la question pour de bon. « Assen est un bel endroit, se réjouit-il à l’approche de ce week-end, sur un circuit où il a gagné dix fois. C’est un circuit que plus ou moins tous les pilotes aiment. Premièrement parce que c’est celui avec la plus grande histoire, il était là dès le premier championnat. Deuxièmement parce que le tracé est fantastique, et même s’il a été modifié, le goût de l’ancien Assen reste et rouler ici est toujours un plaisir. »

Le plaisir, Valentino Rossi assure qu’il l’a toujours. Mais le manque de résultats est trop important pour continuer uniquement par passion. « On ne roule pas seulement pour travailler ou pour l’argent. Je pense que plus ou moins tous les pilotes sont motivés par la passion d’être sur une moto. Cette passion est très élevée chez moi, je m’amuse toujours beaucoup, mais les résultats sont aussi très importants pour profiter. Parce que ce type de vie est assez stressant, il faut s’entraîner beaucoup, rouler le week-end est toujours bien mais il y a aussi beaucoup de pression, de l’extérieur et qu’on se met soi-même. La passion n’est pas un grand problème, répète-t-il. Mais l’important est de comprendre si je suis capable d’obtenir de bons résultats. Parce qu’en sport, les résultats font la différence. »

Le temps, dernier adversaire de Valentino Rossi

✪ Derniers jours pour profiter de l’offre de lancement Premium ! Pour seulement 19,99 €/an, assurez la survie de GP-Inside, soutenez notre travail, gagnez nos concours, accédez à tout notre contenu et découvrez un média 100 % sans pub ! Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
25 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Continuer en 2022 ? Rossi le voit « très difficile » […]

3 mois il y a

keto diet lunch https://ketodietplanus.com/

gay christian dating sites https://gaychatus.com/

3 mois il y a

gay prison dating https://gaydatingzz.com/

gay dating simulation game https://freegaychatnew.com/

3 mois il y a

gay dating oslo https://gaychatgay.com/

2 mois il y a

gay dating service https://gayonlinedating.net/

2 mois il y a

gay military dating scam https://gayedating.com/

2 mois il y a

famous gay dating sites https://gaydatingcanada.com/

2 mois il y a

atraf gay dating site https://gay-singles-dating.com/

2 mois il y a

writing a comparison and contrast essay https://essaywritercentral.com/

2 mois il y a

reflective essay on writing https://essayghostwriter.com/

writing persuasive essays https://essaytag.com/

1 mois il y a

write essay service https://essaysnet.com/

writing a literary analysis essay https://essaypoints.com/

1 mois il y a

writing essay introductions https://online2casino.com/

1 mois il y a

on writing the college application essay https://onlinecasinos4me.com/

1 mois il y a

online casino review https://casinosonlinex.com/

1 mois il y a

best deposit bonus casino https://casinoonlinet.com/

1 mois il y a

casino games for money https://onlinecasinoad.com/

1 mois il y a

website that write essays for you https://essaytodo.com/

1 mois il y a

high school essay writing https://student-essay.com/

online essay writing services https://multiessay.com/

10 jours il y a

games that have sex in them https://winsexgames.com/

1 jour il y a