Coronavirus : aucune course à Sepang jusqu’au 30 avril



La Malaisie étant touchée par l’épidémie de coronavirus, le pays se ferme et le circuit international de Sepang reporte tous les événements planifiés jusqu’au 30 avril. 

Devant les reports des premiers Grands Prix de la saison 2020, l’hypothèse d’organiser une épreuve en Malaisie avait été évoquée. Le directeur du circuit de Sepang, Razlan Razali, disait que le complexe pouvait être prêt en quinze jours. À ce moment-là, l’épidémie n’avait pas encore gagné le pays et aucune mesure restrictive n’était en place.

Ce n’est désormais officiellement plus possible d’imaginer un Grand Prix sur la piste malaisienne : le circuit reporte ses événements jusqu’au 30 avril. Une décision qui concerne évidemment la prévention face à la propagation de l’épidémie de coronavirus, et les récentes annonces du premier ministre malaisien, YAB Tan Sri Muhyiddin Yassin. En quelques jours, la Malaisie est passée de quelques dizaines de cas à plus de 500.

En conséquence, les événements où se réunissent beaucoup de personnes (événements sportifs, culturels, religieux…) sont reportés ou annulés. « Le circuit de Sepang demande à tout le monde de rester en sécurité et d’éviter d’être dans des situations de foule. Si vous vous sentez malades, consultez du personnel médical compétent », précise le communiqué. Aucune course ne pourra s’y dérouler avant, au plus tôt, le 1er mai.

Informations concernant le coronavirus et les consignes sanitaires à respecter disponibles ici

« Restons chez nous » : le message de Jorge Lorenzo face au coronavirus

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de