Coronavirus et économies : les mêmes motos en 2021 ?



Pour réduire les coûts engendrés par l’épidémie de coronavirus, et permettre aux constructeurs d’être sur un (plus ou moins) même pied d’égalité, le développement des prototypes MotoGP pourrait être verrouillé à 2020 pour la saison 2021.

Pas (ou peu) d’évolutions entre les motos de 2020 et celles de 2021 ? Cette règle pourrait bien être mise en place par la Dorna, pour tous les constructeurs MotoGP. C’est en tout cas ce qu’a affirmé son patron, Carmelo Ezpeleta, au micro d’ESPN :

« Nous avons proposé aux constructeurs que les motos de cette année soient aussi celles de 2021. Que les moteurs et l’aérodynamique de 2020 soient aussi ceux de l’année prochaine. Cela nous mènerait à une grande réduction de coûts. »

Pourquoi en passer par là ?

La crise sanitaire liée au coronavirus risque de déboucher sur une crise économique, notamment pour les acteurs majeurs du mondial MotoGP que sont les constructeurs. Imposer un gel du développement va ainsi permettre aux marques de faire des économies. La mesure vise aussi à mettre les constructeurs sur un même pied d’égalité, car tous ne sont (et ne seront) pas affectés de la même manière, en fonction de la localisation, des mesures décidées dans les pays respectifs ou encore du budget mobilisable après la crise.

4,5 millions d’euros sortis par la Dorna pour aider les teams privés MotoGP (coronavirus)

Informations concernant le coronavirus et les consignes sanitaires à respecter disponibles ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de