Cortese blessé, le pire a été évité



Sandro Cortese a été opéré d’une fracture de la vertèbre T7, survenue après une chute à Portimao. La moelle épinière n’a pas été touchée dans l’accident, ce qui écarte tout risque de paralysie.

Plus de peur que de mal. Cela peut paraître étrange d’écrire cela après qu’un pilote se soit blessé et fait opérer, après avoir subi un grave accident, mais il faut bien le dire : on a eu très peur pour Sandro Cortese, et les nouvelles auraient pu être encore pires que ce qu’elles sont finalement.

L’Allemand, pilote Kawasaki en championnat du monde Superbike, a été victime d’une violente chute lors de la première manche de Portimao, samedi 8 août. Il est tombé dans le dernier tour, au virage 12, alors qu’il disputait la 15e place à Leandro Mercado. Dans l’accident, il a été projeté à 130 km/h contre le mur de sécurité, qu’il a brutalement heurté avec le dos.

La forte douleur ressentie dans le dos l’a conduit à être évacué du circuit par hélicoptère jusqu’à l’hôpital de Faro. Lui ont été diagnostiquées deux fractures : une au tibia droit, une à la vertèbre T7. Fort heureusement, ce que l’on craignait a été évité : la moelle épinière n’a pas été touchée, il n’est donc paralysé d’aucun membre. Sandro Cortese a été opéré de la vertèbre fracturée à Faro et l’intervention chirurgicale s’est bien passée. Une deuxième sera prochainement menée pour soigner son tibia.

« Mes chers fans, merci beaucoup pour votre soutien incroyable. Mon opération du dos s’est bien déroulée et demain, si tout va bien, je pourrai rentrer en Allemagne pour une autre opération. Je reviendrai plus fort ! », a témoigné Sandro Cortese sur ses réseaux sociaux.

Difficile de savoir si l’Allemand, double-champion du monde (Moto3 en 2012, Supersport en 2018), sera en mesure de reprendre la compétition en 2020. « Sa période de récupération n’est pas encore connue », a fait savoir l’équipe OUTDO Kawasaki TPR. On l’imagine mal de retour avant, au moins, l’épreuve de Magny-Cours, le week-end du 4 octobre. Ou pour celle de Misano, encore à confirmer, du 6 au 8 novembre.

Courage Sandro !

Championnat Superbike après Portimao (2e manche) : 1. Rea 136, 2. Redding 132 pts (-4), 3. Razgatlioglu 103 (-33), 4. Lowes 91 (-45),  5. Van der Mark 82 (-54), 6. Davies 75 (-61), 7. Bautista 55 (-81), 8. Baz 54 (-82), 9. Rinaldi 53 (-83), 10. Sykes 47 (-89)…

SBK Portimao (2) : Rea prend la tête du championnat

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de