Course au titre 2021, Chapitre 7



Le championnat du monde fait escale à Montmelo (Barcelone) ce week-end. MotoGP, Moto2, Moto3 : revoyez les classements pour vous familiariser avec la situation de la course au titre avant le Grand Prix de Catalogne.

Vainqueur au Mugello après avoir déjà gagné à Losail et Portimao, Fabio Quartararo a profité de la chute de Francesco Bagnaia pour prendre un avantage équivalent à un Grand Prix. Le pilote italien est relégué à 26 points, mais n’a pas qu’un seul français devant lui : il doit aussi rivaliser avec Johann Zarco, qui lui a repris la place de dauphin pour 2 petites unités.

Si El Diablo tente de s’échapper, la lutte fait rage pour le podium et le top-5 derrière lui. On y trouve notamment Jack Miller (4e) reboosté après ses succès de Jerez et du Mans, Joan Mir (5e) de retour sur le podium au Mugello, ou encore les Espagnols Maverick Viñales (6e) et Aleix Espargaro (7e).

Championnat MotoGP avant le GP de Catalogne :
1. Fabio Quartararo – 105
2. Johann Zarco – 81 (-24)
3. Francesco Bagnaia – 79 (-26)
4. Jack Miller – 74 (-31)
5. Joan Mir – 65 (-40)
6. Maverick Viñales – 64 (-41)
7. Aleix Espargaro – 44 (-61)
8. Brad Binder – 35 (-70)
9. Franco Morbidelli – 33 (-72)
10. Miguel Oliveira – 29 (-76)
11. Pol Espargaro – 29 (-76)
12. Takaaki Nakagami – 28 (-77)
13. Alex Rins – 23 (-82)
14. Danilo Petrucci – 23 (-82)
15. Alex Marquez – 20 (-85)
16. Enea Bastianini – 20 (-85)
17. Jorge Martin – 17 (-88)
18. Marc Marquez – 16 (-89)
19. Valentino Rossi – 15 (-90)
20. Iker Lecuona – 13 (-92)
21. Stefan Bradl – 11 (-94)
22. Luca Marini – 9 (-96)
23. Michele Pirro – 3 (-102)
24. Lorenzo Savadori – 3 (-102)
25. Tito Rabat – 1 (-104)

En Moto2, la lutte au sommet est en train de tourner à un duel 100 % Red Bull KTM Ajo : l’expérimenté Remy Gardner (1er) contre le rookie Raul Fernandez (2e). Le premier a un fragile avantage de 6 points sur le second grâce à sa victoire du Mugello, mais tout reste ouvert. Toujours en embuscade à 26 points, Marco Bezzecchi (3e) a besoin de trouver le petit plus qui lui permettra de se mêler à la lutte.

Tombés au Mugello, Sam Lowes (4e) et Fabio di Giannantonio (5e) ont grillé un joker et comptent désormais environ deux courses de retard sur les leaders. Pas impossible à rattraper, mais à condition de ne plus fauter. Et, sans doute, espérer un faux-pas devant.

Championnat Moto2 après le GP d’Italie :
1. Remy Gardner – 114
2. Raul Fernandez – 108 (-6)
3. Marco Bezzecchi – 88 (-26)
4. Sam Lowes – 66 (-48)
5. Fabio Di Giannantonio – 60 (-54)
6. Joe Roberts – 44 (-70)
7. Marcel Schrötter – 41 (-73)
8. Ai Ogura – 39 (-75)
9. Aron Canet – 35 (-79)
10. Tony Arbolino – 27 (-87)
11. Xavi Vierge – 26 (-88)
12. Bo Bendsneyder – 25 (-89)
13. Augusto Fernandez – 23 (-91)
14. Cameron Beaubier – 20 (-94)
15. Jorge Navarro – 19 (-95)
16. Stefano Manzi – 17 (-97)
17. Celestino Vietti – 13 (-101)
18. Jake Dixon – 11 (-103)
19. Hector Garzo – 11 (-103)
20. Marcos Ramirez – 9 (-105)
21. Hafizh Syahrin – 8 (-106)
22. Simone Corsi – 7 (-107)
23. Lorenzo Dalla Porta – 6 (-108)
24. Albert Arenas – 6 (-108)
25. Nicolo Bulega – 5 (-109)
26. Somkiat Chantra – 4 (-110)
27. Fermin Aldeguer – 4 (-110)
28. Lorenzo Baldassarri – 3 (-111)
29. Thomas Lüthi – 1 pt (-113)

Pedro Acosta a beau sortir de deux courses mitigées au Mans (8e) et au Mugello (8e), l’irrégularité de ses adversaires fait qu’il reste au-dessus de la barre des deux Grands Prix d’avance en Moto3. Avec 52 points de marge sur son dauphin, il est déjà certain de repartir de Catalogne en tête du classement. Et même d’Allemagne, au soir du 20 juin. Mathématiquement, il ne pourra céder sa première place au mieux qu’après Assen, donc dans trois courses.

Si l’Espagnol tentera de conforter son avantage à Barcelone, derrière, la lutte fait rage : 4 pilotes en 3 points, 8 pilotes en 14 points. Le classement n’est pas stable et, avec des écarts aussi faibles, dépend des performances et contre-performances d’une semaine à l’autre. Exemple au Mugello : Jaume Masia a gagné 5 places grâce à son podium (de 7e à 2e), tandis qu’Andrea Migno en a perdu 4 à cause de sa chute (de 3e à 7e). Difficile, donc, de sortir un favori dans cette lutte pour la médaille d’argent.

Championnat Moto3 avant le GP de Catalogne :
1. Pedro Acosta – 111 pts
2. Jaume Masia – 59 (-52)
3. Ayumu Sasaki – 57 (-54)
4. Sergio Garcia – 56 (-55)
5. Romano Fenati – 56 (-55)
6. Darryn Binder – 47 (-64)
7. Andrea Migno – 47 (-64)
8. Niccolo Antonelli – 47 (-64)
9. Dennis Foggia – 45 (-66)
10. Gabriel Rodrigo – 41 (-70)
11. Filip Salac – 35 (-76)
12. Jason Dupasquier – 27 (-84)
13. Izan Guevara – 26 (-85)
14. Ryusei Yamanaka – 26 (-85)
15. John McPhee – 22 (-89)
16. Kaito Toba – 22 (-89)
17. Jeremy Alcoba – 19 (-92)
18. Tatsuki Suzuki – 18 (-93)
19. Riccardo Rossi – 16 (-95)
20. Xavier Artigas – 16 (-95)
21. Carlos Tatay – 14 (-97)
22. Adrian Fernandez – 10 (-101)
23. Deniz Öncü – 8 (-103)
24. Stefano Nepa – 8 (-103)
25. Yuki Kunii – 3 (-108)
26. Max Kofler – 3 (-108)
27. Andi Farid Izdihar – 1 (-110)

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
8 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Donk
3 mois il y a

Et le MotoE?

gay asian men dating each other

Course au titre 2021, Chapitre 7 – GP Inside

1 mois il y a

keto diet carb intake https://ketorecipesnew.com/

1 mois il y a

best site for gay online dating https://gaychatgay.com/

15 jours il y a

gay website for dating https://freegaychatnew.com/

8 jours il y a

dating for gay asians https://dating-gaym.com/

gay dating scams in ghana https://datinggayservices.com/

gay man dating a transman https://gay-singles-dating.com/