Crutchlow : « Ce que fait Marquez, on ne peut pas le faire »



La saison MotoGP 2019 tient ses promesses après seulement trois Grands Prix, avec trois vainqueurs différents issus de trois constructeurs différents. Austin nous l’a démontré : même quand il est au-dessus, le leader du championnat, Marc Marquez, n’est pas infaillible.

Il reste toutefois le favori, ainsi que l’a récemment rappelé Valentino Rossi (lire ici). Cal Crutchlow, lui, ne perd pas son admiration pour l’Espagnol. Et lance : « Nous autres ne voulons pas ou ne pouvons pas faire ce qu’il fait. Il pousse toujours plus fort lors des essais, en qualifications, qu’en course. Peut être tout simplement qu’en course, il ne peut pas forcer autant qu’il le voudrait pour que ça passe. Et parfois, s’il insiste trop, qu’il est trop à la limite, ça ne passe pas. »

À Austin, ce n’est pas passé. Mais il s’agissait de sa première chute en course de la saison. En 2018, et comme souvent, Marquez a été le pilote qui est tombé le plus fréquemment. Cependant, ces chutes sont quasi-toutes intervenues lors d’essais, sans lui occasionner de blessures. Ni une perte de points trop sèche.

Domenicali (Ducati) : mettre la pression sur Marquez

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

4
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
john wayne

Quand on tombe sans jamais se faire mal.. on n’a pas peur d’aller chercher les limites.. c’est humain. Regarder Lorenzo sous la pluie, après sa terrible chute.

Dude

Le problème de Marquez c’est qu’un jour il va forcément se blesser. Le contraire n’est pas possible. La grande question c’est de savoir comment ça se passera après, déjà physiquement mais aussi mentalement car souvent les pilotes ont plus de peine à faire « all-in » après une grosse blessure. Or Marquez fait la différence en étant le plus « à la limite », donc comment ça se passerait s’il avait même un soupçon de retenue?

Si mes souvenirs sont bon il a perdu un titre moto2 après une belle chute trouble de la vue etc c était quand même pas rien niveau blessure

Seb

Marquez à déjà connu une grosse chute et avec des séquelles importantes, les médecins lui ont interdit de piloter à nouveau, et il est où maintenant….. Encore plus fort…. Ton argument ne tient pas la route

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store