Crutchlow fustige une pénalité « stupide et illogique » !



Le Grand Prix d’Argentine de Cal Crutchlow a été gâché par une pénalité reçue pour départ anticipé. Une pénalité que le pilote Honda conteste, sans mâcher ses mots.

Vainqueur du Grand Prix d’Argentine en 2018, Cal Crutchlow espérait remonter sur le podium cette année. Les choses avaient d’ailleurs bien commencé, car il se battait dans le groupe de Valentino Rossi et Andrea Dovizioso, qui a lutté pour ce podium jusqu’au bout.

Mais après quelques minutes, le Britannique a dû passer par la voie des stands. Sa faute : un départ volé… qui n’est pas très clair sur les images. « Ils n’ont rien compris à ce qu’il s’est passé ! », a clamé Crutchlow, remonté 13e et furieux après l’arrivée. Synthèse de ses explications :

« Sur les images on voit que j’essaie d’être équilibré sur la moto, rien de plus. Je bouge simplemente sur la moto, cela ne vient que de la facon dont je me tenais sur la moto. C’est ridicule, car ma course a été ruinée. Des pilotes comme Marc, Vale ou Dovi n’auraient jamais été condamnés à une telle pénalité. Ce qui m’est arrivé est une décision stupide et illogique.

Il est juste de pénaliser quelqu’un quand il part plus tôt et qu’il en tire un avantage : mais dans mon cas, je n’ai rien gagné du tout. Je n’ai pas relâché l’embrayage. J’ai pris un bon départ et je me sentais bien sur la moto. Mon équipe a fait un excellent travail ce week-end. J’aurais pu finir sur le podium, c’est pourquoi je suis très déçu. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

10
Poster un Commentaire

7 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
8 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
fred-bear

Il a raison, il ne part pas avant, c’est un jugement au doigt mouillé, il devrait y avoir un capteur de mouvement il y en a tellement sur ces machines qui en font le grand prix de l’électronique plus tellement de la moto gp et encore moins du continental circus

denis

à mon âge 7 et des poussières, je regarde le gp mais la nostalgie des années
60, 70, 80 et même 90 n’est plus là………………………………..

Martin

Je suis aussi de ceux qui pensent à la vue des images qu’il n’a pas volé le départ. Mais je ne sais pas sur quoi se basent les « juges » pour l’affirmer…

bobby

en effet on se rappelle de marquez qui reprend sa place au depart alors qu’il aurait du repartir des stands il y a pas si longtemps

Street-guy

En regardant plusieurs fois le départ , Je ne vois rien qui justifie une sanction contre Crutchlow !

BIANCO ERIC

il faut surtout revoir la procédure , meme si sous le coup du stress un pilote part un peu avant , de toutes façons le peu de gain de temps est dérisoire par rapport a la pénalité…je n’ai jamais compris cette décision trop arbitraire…

[…] Pour Cal Crutchlow, c’est une pénalité « stupide et illogique » : le pilote Honda ne digère pas d’avoir été sanctionné pour départ anticipé lors du Grand Prix d’Argentine. « Cela ne vient que de la façon dont je me tenais sur la moto (…) Je n’ai rien gagné », plaide-t-il (lire ici). […]

Bourreau

Il a complètement raison. La mafia espagnole n’aurait jamais pénaliser Le nain dangereux de chez Repsol.

denis

on est d’accord…………(voir mes autres comm.)

john wayne

Il est un peu nunuche le crutchlow..Si il s’était fais naturaliser espagnol, on l’aurait pas embeté !