Crutchlow ressent les effets de l’âge



Se remettre d’une grosse chute ? « Plus difficile » aujourd’hui qu’il y a quelques années, explique Cal Crutchlow, pas sûr d’attaquer la saison 2019 au top de ses moyens.

Tombé lors des essais du Grand Prix d’Australie, fin octobre, Cal Crutchlow s’était relevé avec trois fractures à la malléole et au tibia. Opération, greffe d’os artificiel, insertion de 2 plaques de métal et 8 vis ont aussi été insérées : le Britannique avait dû déclarer forfait pour la suite de la saison, et terminer son année 2018 sur cette mauvaise note.

Absent des essais hivernaux de Valencia et de Jerez, Crutchlow reprendra la piste début février lors des tests organisés à Sepang. À 100 % ? « Dans ce sport, vous n’êtes jamais à 100 %, rétorque-t-il au Telegraph. Valentino Rossi s’est cassé la jambe en 2017, et je parie que d’une certaine manière, cela continue à l’influencer aujourd’hui », prend-il comme exemple.

Et Crutchlow, qui a fêté ses 33 ans en octobre dernier, estime qu’un autre facteur entre en jeu : l’âge. « Depuis que j’ai passé les 30 ans, c’est devenu un peu plus difficile. Il me faut plus de temps pour récupérer des chutes », avoue-t-il.

Avant de se blesser, le Britannique était en passe de réaliser la meilleure saison de carrière depuis son arrivée en MotoGP, en 2011. Son record de points marqués en une année (188) avait toutes les chances d’être battu. Il venait d’ailleurs de terminer second du Grand Prix du Japon. À charge de revanche pour 2019.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
CB moto

Le nombre de chutes qu’il a accumulées depuis ses débuts en GP n’ont pas du arranger les choses non plus……….
Ce vieillissement un peu prématuré risque d’ailleurs d’arriver aussi à Marquez, et sans doute avant l’âge de 33ans, s’il ne se calme pas un peu d’ici là !!

Pat

Disons que Marquez n’est pas fait du même bois !!Avec une épaule presque à l’agonie il est capable de faire l’exploit de remporter le championnat. Pour ma part Marquez à 33 ans sera toujours le roi de la piste il n’y en a qu’un comme lui ! Je suis fan de son pilotage que j’ai vu en bord de piste à Assen en 2017 avec cette agressivité sur les freins c’était incroyable.

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store