Dakar, Étape 11 : Sunderland vers la victoire, Van Beveren perd gros



Être parmi ceux qui ouvraient la piste de l’étape 11 du Dakar a été fatal à Adrien van Beveren. Quatorzième à l’arrivée, le Français est sorti du podium du classement général, désormais dominé par Sam Sunderland. Sauf catastrophe, le Britannique remportera la course ce vendredi.

Lucide, Adrien van Beveren l’avait bien analysé mercredi soir : plusieurs de ses concurrents avaient fait exprès de ralentir lors de l’étape 10, afin de partir derrière et ne pas avoir à ouvrir la piste dans les dunes, ce jeudi. Le Français n’avait lui pas joué au bluff, et ne pouvait pas non plus compter sur une éventuelle stratégie d’équipe. Il lui restait donc à tout donner sur les 346 kilomètres de l’avant-dernière spéciale du Dakar, qui partait et arrivait à Bisha.

À l’arrivée, l’addition est salée pour les hommes forts de la veille, qui faisaient la trace du jour : Joan Barreda Bort (21e, +25′ 10″), Luciano Benavides (26e, +27′ 58″) et Toby Price (28e, +30′ 47″) terminent tous trois très loin des premiers. Et cela vaut malheureusement aussi pour Adrien van Beveren (15e, +21′ 33″), qui n’avait jamais terminé aussi loin au chrono depuis le départ de la course.

Les conséquences sont lourdes au classement général : désormais quatrième, le pilote Yamaha est à 8 minutes et 15 secondes du troisième, alors qu’il reste une étape et 164 kilomètres de spéciale. Le leader est hors de portée, à un quart d’heure. Sauf problème pour l’un de ses adversaires, il lui sera difficile d’aller chercher une médaille à l’arrivée à Jeddah, vendredi. Même si en sports mécaniques, la prudence est toujours de mise tant que le drapeau à damiers n’a pas été franchi.

Au jeu de la stratégie, le plus fort s’est avéré être Sam Sunderland. Second ce jeudi (+0′ 04″), le Britannique n’a été devancé que par Kevin Benavides, hors-course pour le classement général en raison de sa casse mécanique de la veille. De retour aux commandes du classement général, il dispose de presque 7 minutes d’avance sur son dauphin, Pablo Quintanilla (6e du jour, +7′ 40″). Nouveau troisième, Matthias Walkner (4e du jour, +4′ 54″) n’est qu’à 23 secondes du Chilien, et va lui disputer sa deuxième position lors de la dernière étape.

Meilleur français à Bisha, Romain Dumontier signe une excellente 8e place (+15′ 00″), sa meilleure performance sur ce Dakar. Avec Camille Chapelière 13e (+21′ 03″), Adrien van Beveren 15e (+21′ 33″) et Xavier de Soultrait 16e (+21′ 45″), pas moins de quatre tricolores figurent dans le top-20 du jour. Ils sont désormais trois à l’être au classement général : Adrien van Beveren 4e (+15′ 30″), Xavier de Soultrait 15e (+1h 21′ 46″) et Camille Chapelière 19e (+2h 25′ 03″).

L’ancien pilote MotoGP Danilo Petrucci poursuit sa route et sa découverte du rallye-raid. Dix-septième ce jeudi (+23′ 14″), l’Italien signe son troisième top-20 consécutif, une première depuis le départ.

Vainqueur en 2017, puis troisième en 2019 et 2021, Sam Sunderland n’est plus très loin d’une seconde victoire anglaise dans l’histoire du Dakar motos. Pablo Quintanilla a lui une troisième médaille en ligne de mire, après le bronze de 2016 et l’argent de 2020. Sauf incident, cela en fera quatre pour Matthias Walkner, premier en 2018 et deux fois deuxième en 2017 et 2019. Quatrième, Adrien van Beveren est parti pour égaler son meilleur résultat.

Dakar 2022 – Étape 11 (jeudi 13 janvier) :
1. Kevin Benavides (KTM) 3h 30′ 56″
2. Sam Sunderland (GasGas) +0′ 04″
3. Joaquim Rodrigues (Hero) +2′ 26″
4. Matthias Walkner (KTM) +4′ 54″
5. Ricky Brabec (Honda) +5′ 22″
6. Pablo Quintanilla (Honda) +7′ 40″
7. José Ignacio Cornejo Florimo (Honda) +8′ 05″
8. Romain Dumontier (Husqvarna) +15′ 00″
9. Andrew Short (Yamaha) +15′ 46″
10. Stefan Svitko (KTM) +17′ 51″

Dakar 2022 – Classement général après l’étape 11 :
1. Sam Sunderland (GasGas) 37h 04′ 05″ (+2 places)
2. Pablo Quintanilla (Honda) +6′ 52″ (+2 places)
3. Matthias Walkner (KTM) +7′ 15″ (+2 places)
4. Adrien Van Beveren (Yamaha) +15′ 30″ (-3 places)
5. Joan Barreda Bort (Honda) +27′ 54″ (-1 place)
6. Ricky Brabec (Honda) +37′ 24″ (+3 places)
7. José Ignacio Cornejo Florimo (Honda) +41′ 02″ (+3 places)
8. Andrew Short (Yamaha) +43′ 40″ (-1 place)
9. Mason Klein (KTM) +51′ 09″ (-1 place)
10. Toby Price (KTM) +52′ 27″ (-4 places)
Classement complet

✪ La saison 2022 approche ! GP-Inside vous la fera vivre à travers ses milliers d’articles mêlant informations, interviews, analyses et plus encore. Aidez-nous à financer notre travail en rejoignant les abonnés Premium ! Pour seulement 24,99€/an (2€/mois), accédez à tous les avantages (site 100 % sans pub, tout le contenu, cadeaux…), renforcez l’indépendance de notre équipe & soutenez un média moto sérieux et de qualitéDevenir Premium

Crédit photo : A.S.O. / H. Cabilla

Petrucci veut courir plus d’un Dakar

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] n’y avait quasiment plus aucun suspense à l’issue de l’étape 11, jeudi. Maître stratège de la course, Sam Sunderland avait repris les commandes du classement […]