Dall’Igna : « Les pilotes Ducati auront le même matériel à la première course »



Homme fort de la fin de la saison 2021, Francesco Bagnaia ne bénéficiera pas d’un traitement de faveur chez Ducati lors des premiers Grands Prix de 2022, affirme son patron, Gigi Dall’Igna.mill

Quatre victoires et cinq podiums en six courses : Francesco Bagnaia a terminé 2021 en patron de la catégorie MotoGP. Vice-champion du monde, il s’est naturellement placé sur la liste des candidats au titre en 2022, mais pas que. Il est aussi devenu le fer de lance de Ducati.

L’Italien a pris la relève d’Andrea Dovizioso, et s’est imposé comme le leader naturel du clan de Borgo Panigale. Mais pas question de débuter 2022 avec un traitement de faveur, assure Gigi Dall’Igna.

Le directeur général de Ducati Corse affirme à Gpone que Francesco Bagnaia prendra le départ du Grand Prix du Qatar avec le même matériel et dans les mêmes conditions que les autres. S’il est évident que le vice-champion du monde bénéficiera d’une « attention spéciale », une éventuelle différence avec les autres – par exemple une stratégie d’équipe – ne sera décidée qu’en cours de saison, selon le scénario.

« Honnêtement, nous ne nous concentrons sur personne en particulier, dans le sens où nous ne donnons pas à un pilote quelque chose de mieux qu’aux autres. Nous avons la force de pouvoir donner à chacun les mêmes opportunités, puis nous évaluerons durant la saison s’il y a besoin d’avoir un certain raisonnement. Nous ne commençons pas avec cela à l’esprit. Pecco était le pilote Ducati le plus en forme dans la dernière partie de la saison, s’il débute comme ça nous le regarderons évidemment avec une attention spéciale, mais à la première course ils auront tous le même matériel. »

Ducati veut prolonger Bagnaia

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jerome BRACCINI
7 mois il y a

Inutile de lire l’article, tout est dans le titre…