Danilo Petrucci : « Je veux rester en MotoGP »



L’opportunité d’aller en championnat du monde Superbike n’est pas la priorité de Danilo Petrucci. L’Italien, écarté par le Ducati Team, souhaite continuer sa carrière en MotoGP.

Avec Jack Miller déjà signé et Andrea Dovizioso en pole position pour la deuxième place, Danilo Petrucci ne se fait pas d’illusion : il ne sera plus pilote dans le Ducati Team en 2021. Le constructeur italien lui a proposé une porte de sortie en Superbike, où il pourrait rejoindre l’équipe officielle Aruba.it Racing. Mais sa priorité est ailleurs : continuer en MotoGP, où il est depuis 2012.

« Ducati a décidé de ne pas poursuivre notre relation. Je suis évidemment déçu, mais mon objectif est de rester et de rouler en MotoGP », a-t-il indiqué au micro de la télévision italienne TGR Umbria, venue l’interroger lors d’un entraînement de motocross à Gioiella di Castiglione del Lago. Le vainqueur du Grand Prix d’Italie 2019 estime avoir encore son mot à dire : « Il y a un an je gagnais en MotoGP, et j’aimerais gagner à nouveau. »

Sa ligne reste donc la même qu’à la mi-mai, lorsqu’il avait senti que Jack Miller allait intégrer le Ducati Team. Danilo Petrucci mettait déjà au second plan l’option WSBK : « Dans le passé on m’a plus d’une fois proposé le Superbike. mais j’ai démontré que je pouvais gagner en MotoGP. Je ne sais pas si je suis prêt à lutter pour le titre, mais je suis convaincu que je peux faire quelque chose de bien. Je préférerais être en MotoGP, pour l’instant je n’ai pas terminé mon travail ici. »

Rester en MotoGP, mais où ? Les places vont être chères, et la situation actuelle – championnat paralysé, marché des transferts où les contrats se décident sans courses – ne joue pas en sa faveur. Une solution pourrait être trouvée du côté de l’Aprilia Racing Team Gresini, avec qui son manager a déjà discuté. Mais les choses ne sont pas entre ses mains.

Aprilia veut prolonger Andrea Iannone en 2021. Seulement, l’Italien est sous le coup d’une suspension pour dopage jusqu’en juin 2021. Son appel devant le Tribunal arbitral du sport pourrait annuler cette suspension. Dans le cas contraire, Aprilia aura besoin d’un nouveau pilote.

Et s’il doit quitter la catégorie reine ? Petrux ne manquera sans doute pas d’offres en Superbike, mais il n’est pas dit qu’il y aille pour autant. Il a en effet déjà fait savoir qu’il pouvait être intéressé par une reconversion, par exemple pour participer à des courses comme le Rallye Dakar.

2021 : Aprilia, une opportunité pour Petrucci ?

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

4
Poster un Commentaire

4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] du Ducati Team, Danilo Petrucci tente de sauver sa place en MotoGP pour 2021. Cela passera peut-être par Aprilia, si la suspension d’Andrea Iannone […]

[…] Iannone, répond à Gpone le patron d’Aprilia Racing, Massimo Rivola, quand on lui parle de Danilo Petrucci, également en quête d’un guidon. Pour le moment notre intention est de garder Andrea et […]

[…] dans la catégorie reine depuis 2012, il veut y rester en 2021. Quelles possibilités s’offrent à lui ? Peut-être Aprilia, si la suspension […]

[…] confirmée, Aprilia devra lui trouver un remplaçant. Celui-ci pourrait être Danilo Petrucci, en quête d’un […]