« Dans la vraie vie ce sera différent ! » (Marquez, GP virtuel de Misano)



Les frères Marquez ont livré une belle partition lors du Grand Prix virtuel de Misano. Le plus jeune, Alex, l’a finalement emporté sur Marc dans le dernier virage du dernier tour. « Alex, sur le jeu vidéo je peux l’accepter, mais dans la vraie vie ce sera différent ! », plaisantait-il à l’arrivée.

Le meilleur départ avait pourtant été pris par Marc Marquez, bon deuxième derrière Fabio Quartararo. Mais Alex, plus rapide, est rapidement revenu sur son coéquipier, avant de l’éliminer. Déjà vainqueur au Mugello, l’Espagnol voulait la victoire. « J’étais nerveux parce que Pecco en avait gagné une, Maverick une autre et moi aussi, donc j’ai dis ‘Allez, celle-là je dois la gagner !’. »

Alex Marquez a profité de la première chute de Fabio Quartararo, au troisième tour, pour prendre l’avantage. Puis le Français lui a mis la pression et les deux hommes sont partis à la faute en même temps, au septième tour. « Fabio était le plus rapide, une seconde au tour plus rapide que tout le monde, mais quand il a commis une erreur j’ai pensé que peut-être je pouvais gagner. Ensuite nous avons chuté à nouveau. »

Marc Marquez a alors pris les commandes, mais son frère n’a rien lâché. Jusqu’à arriver au dernier virage du dernier tour. « Marc était en tête et dans le dernier virage j’ai pensé ‘C’est bon, j’essaierai de freiner tôt et d’attaquer à l’accélération. Pour lui c’était l’inverse : attaquer en freinant, comme dans la vie réelle ! J’ai bien accéléré et j’ai gagné. » Victoire !

Son frère Marc a donc été battu dans le dernier tour, à l’inverse du ‘vrai’ Grand Prix, en septembre 2019, où c’est lui qui avait gagné dans les derniers mètres (contre Fabio Quartararo). « Quand j’ai vu que Quartararo était tombé, je me suis relaxé parce que j’ai pensé que le podium était là, raconte-t-il au sujet de cet ultime dépassement. Avant je pensais que si pour une autre je tombais dans le dernier virage, je n’aurais pas le podium. Le dernier virage fut mon erreur parce que j’ai trop appuyé sur le bouton du frein arrière et j’ai dérapé. Comme dans la réalité, j’ai eu cette sensation et j’ai été large. »

L’Espagnol n’en reste pas moins satisfait, puisque cette deuxième place lui offre son premier podium en eSport. « Ce fut ma meilleure course virtuelle. Je peux me retirer ! (rires) Ça a été une bonne journée et ma tactique était de rester sur la moto, ne pas chuter était le plus important. Je l’ai réglée de manière à pouvoir rester dessus. C’est dommage que mon frère m’ait battu dans le dernier virage, mais ce soir on aura une discussion parce que je n’aime pas perdre comme ça, plaisantait-il. Mais bon si je dois perdre contre quelqu’un, je préfère que ce soit contre mon frère ! »

GP virtuel, Misano, Rossi (3e) : Premier podium de l’année !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Articles recommandés

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store