Depuis 2017, les vainqueurs du Qatar sont champions Moto2/Moto3



i le vainqueur du Grand Prix MotoGP du Qatar est rarement le champion du monde en fin de saison, ce n’est pas le cas des catégories Moto2 et Moto3.

Une statistique anodine mais qui se révèle tout de même intéressante. À la lecture du palmarès du Grand Prix moto du Qatar, publié sur GP-Inside cette semaine, une chose frappe chez les récents vainqueurs des catégories Moto2 et Moto3 : ils ont éte sacrés champions quelques mois plus tard.

C’était plus particulièrement le cas en 2017 et 2018. C’est arrivé à la fois en catégorie Moto3 (les Espagnols Joan Mir puis Jorge Martin) et Moto2 (les Italiens Franco Morbidelli et Francesco Bagnaia). 2019, la passe de trois ? Réponse pas avant plusieurs mois.

Concernant la catégorie intermédiaire, 2017 et 2018 ne font pas exception. C’est aussi arrivé en 2012 avec Marc Marquez, en 2013 avec Pol Espargaro et en 2014 avec Esteve Rabat. Quant à la MotoGP, il faut remonter à 2014 (Marc Marquez).

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de