« Des bosses de motocross » : le circuit d’Austin sous les critiques



L’état de l’asphalte du circuit d’Austin a été vivement critiqué par les pilotes à l’issue de la première journée du Grand Prix des Amériques.

Le sujet revient chaque année et nous nous doutions bien que l’édition 2023 du Grand Prix des Amériques n’allait pas déroger à la règle. Vendredi, après les deux premières séances d’essais du week-end, les pilotes ont été interrogés sur l’état du circuit d’Austin. Et comme chaque année, ils ont regretté la présence de bosses au niveau de l’asphalte.

La piste située au Texas est construite sur une zone où la terre et les plaques bougent, ce qui entraîne des dégradations continues. Des travaux sont régulièrement effectués mais ils ne suffisent pas à éradiquer les problèmes. Alex Rins, qui a signé le troisième meilleur temps, en a témoigné : « Ce circuit commence à être dangereux avec les bosses. Les chutes ont lieu dans les endroits plus critiques. On verra si on en parlera à nouveau en Commission de sécurité. »

« Les bosses sont pires que l’année dernière, ils ont simplement bien arrangé le virage 10. Il y a beaucoup de virages où il y a désormais des bosses. Au premier et au virage 19 je suis à fond sur les suspensions », poursuit son compatriote Jorge Martin, leader du peloton au classement des deux séances d’essais.

Le leader du championnat, Marco Bezzecchi, développe : « Je pense qu’ils ont fait un travail qui n’a pas été pensé pour nous, les pilotes de moto. Par exemple, ils ont gratté l’asphalte à des endroits bien éloignés de nos trajectoires. Au virage 19, par exemple, ils ont travaillé à l’intérieur du virage, pour les voitures. Disons que ce n’est pas le top, le circuit est déjà trèes fatiguant en lui-même et les bosses de motocross complètent le tableau. Il y a vraiment de tout. »

« La Commission de sécurité de ce soir va être longue, prévenait le champion du monde en titre Francesco Bagnaia, deuxième. Les conditions de piste sont pires qu’en 2022. Il y a 4 types d’asphalte différents et ce n’est pas possible. Il y a des endroits où le bitume est détruit, dans les virages 1, 11 et 12. Nous sommes rapides car la piste est plus propre qu’il y a un an. On va essayer de faire changer les choses, il serait utile qu’ils nous écoutent un peu plus. »

Horaires du samedi à Austin

Dans cet article

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Dardenne Alain
10 mois il y a

C’est clair que ce circuit est conçu pour avantager Marquez.Il est forfait,pourquoi ne pas resurfacer la piste?Mais que fait la police?Ceci dit,c’est assez incompréhensible que d’une année sur l’autre,le même problème grave persiste sans correction sérieuse.Beaucoup de circuits sont mis à l’amende pour beaucoup moins.