Des doutes émis sur la chute de Rea (Suzuka)



Jonathan Rea a-t-il réellement glissé sur une trace d’huile dans le final des 8h de Suzuka ? Au lendemain de l’épreuve, la question tient en haleine le paddock EWC.

Le final des 8 Heures de Suzuka, dont nous avons relaté les détails ici, n’a pas fini de faire parler de lui. Rappel des faits : alors qu’il filait vers la victoire, Jonathan Rea (équipage Kawasaki Racing Team) a chuté dans son dernier tour, après presque 8h de course. Le drapeau rouge a été sorti, car on estime que cet accident a été causé par de l’huile répandue sur la piste par la moto du Suzuki Endurance Racing Team, dont le moteur a lâché quelques minutes plus tôt.

La victoire a d’abord été attribuée au Yamaha Factory Racing Team, la direction de course ayant décidé de ne pas classer la Kawasaki #10 de Jonathan Rea parce qu’elle n’a pas regagné les stands dans les 5 minutes après le drapeau rouge. Mais l’équipage Kawa a fait appel de cette décision, montrant que cela n’est pas inscrit dans le règlement, et a récupéré la coupe de vainqueur.

Parmi toutes les interrogations qui entourent ce final rebondissant, une émerge : Jonathan Rea a-t-il véritablement glissé sur une trace d’huile ? Et s’il s’agissait, au contraire, d’une simple erreur de pilotage ? C’est ce que l’on se demande dans le paddock, arguant qu’il est étrange que le pilote Kawasaki soit le seul à être tombé parmi les 53 concurrents. Mais aussi que la chute soit arrivée 2 à 3 minutes après la casse moteur de la Suzuki, lors du second passage, et non pas immédiatement après.

Si cette hypothèse avait été avérée, alors le drapeau rouge n’aurait pas eu à être sorti, car la chute du Britannique serait seulement le fait d’une faute personnelle liée à la fatigue, l’humidité ou simplement une erreur de pilotage. Et le triomphe reviendrait à Yamaha. Pour le moment, la thèse de l’huile sur la piste semble avoir été validée par la direction de course, et la victoire restera aux Verts. Même si presque 24 heures après les événements, les résultats sont toujours « provisoires ».

MAJ : Finalement, Kawasaki déclaré vainqueur des 8h de Suzuka !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store