Des orages menacent au Mugello



Les prévisions météorologiques du Grand Prix d’Italie, qui se déroulera au Mugello ce week-end, laissent craindre l’apparition d’orages, notamment le samedi après-midi. 

Après un Grand Prix de France entièrement ensoleillé – à l’exception des premières minutes de la course Moto3 –, la pluie va-t-elle venir perturber les pilotes en Italie, ce week-end ? Il y a des raisons de le croire, au regard des dernières prévisions météorologiques.

Du beau temps était initialement prévu dans le ciel du circuit du Mugello, mais une dégradation a été observée ces dernières heures. Les différentes sources n’annoncent pas toutes la même chose, mais les risques d’averses existent bel et bien.

Météo France s’avance sur un vendredi couvert, avec de possibles orages l’après-midi. Même chose le samedi, avec moins de nuages mais plus de vent – des rafales de 40 km/h. La pluie serait présente le soir et, peut-être, le dimanche matin, avant le départ de courses disputées sous un ciel « très nuageux ».

The Weather Channel va dans le même sens, mais en donnant des probabilités concernant les précipitations : faibles le vendredi matin (moins de 10 %), un peu plus élevées l’après-midi (entre 20 et 40 %) ; faibles le samedi matin, mais réelles l’après-midi (jusqu’à plus de 60 %) ; hautes dans la nuit de samedi à dimanche (de 65 % à certains moments), avant de retomber à moins de 30 % au moment des courses.

Les 70 vainqueurs du Mugello

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Patrick
1 mois il y a

Je souhaite qu’il pleuve pour les qualifs pour que ce ne soit pas un spécialiste des temps canon sur un tour et sur le sec qui prenne la pole pour ensuite faire cavalier seul avec les difficulté qu’il y a à doubler par les temps qui courent.
Un peu de baston ferait du bien !