Désormais aucun « perfect » en GP en 2022



Le résultat blanc de Deniz Öncü à Buriram signifie qu’aucun pilote du championnat du monde de vitesse moto 2022 ne parviendra à finir toutes les courses de la saison dans les points.

Aucun pilote ne fera un « perfect » en 2022, performance qui consiste à rentrer dans les points de tous les Grands Prix. Deniz Öncü, pilote Moto3 chez Red Bull KTM Tech3, était le dernier à pouvoir y parvenir, mais il a terminé 17ème à Buriram, en Thaïlande. Son premier résultat blanc cette saison, après avoir scoré lors des seize premières courses.

Les derniers pilotes à être parvenus à réaliser un « perfect » sont Francesco Bagnaia et Miguel Oliveira en 2018, à l’époque où ils roulaient en Moto2. Il faut remonter à Valentino Rossi et Bradley Smith en 2015 pour la catégorie MotoGP, et Maverick Viñales en 2013 pour ce qui est de la classe Moto3.

Deniz Öncü reste cependant l’un des quatre pilotes à avoir rallié l’arrivée des 17 Grands Prix jusqu’à présent disputés en 2022. Les trois autres sont Bo Bendsneyder en Moto2, ainsi qu’Aleix Espargaro et Luca Marini en MotoGP.

Pas de « perfect » en MotoGP en 2022

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires