Diggia en MotoGP, l’aboutissement de la filière Gresini



Signé en catégorie reine en 2022, Fabio di Giannantonio sera le premier pilote à avoir porté les couleurs Gresini Racing en Moto3, Moto2 puis MotoGP. « Un rêve qui se réalise » pour le patron de l’écurie.

À nouveau indépendante à partir de 2022, la structure Gresini Racing ne sait pas encore avec quelles motos elle disputera les futures saisons de MotoGP. Une chose, en revanche, est déjà certaine : elle comptera dans ses rangs Fabio di Giannantonio.

Pilote Speed Up en Moto2 depuis 2018, l’Italien a signé un contrat avec Gresini pour les années 2021 et 2022. La première campagne se déroulera en Moto2, avant le grand saut en MotoGP prévu en 2022, à l’âge de 23 ans.

Pour Fabio di Giannantonio, ce passage sera l’accomplissement d’une histoire débutée six ans plus tôt. C’est en effet avec Gresini Racing qu’il a rejoint le championnat du monde, en 2016, dans la petite catégorie Moto3. Il a porté ses couleurs jusqu’en 2018, atteignant la place de vice-champion avant de filer en Moto2 avec Speed Up. Le transfert chez Gresini en 2021 est donc un retour aux sources.

Le patron de l’équipe italienne, Fausto Gresini, se réjouit de la situation. Jamais, auparavant, un pilote n’était passé par les deux catégories avec lui avant d’entrer en MotoGP. « C’est notre objectif : avoir une filière et pouvoir emmener un pilote de ses débuts jusqu’à la catégorie reine, commente-t-il sur Motosprint. C’est un rêve qui se réalise lentement. »

En agissant de la sorte, Gresini Racing applique ainsi une méthode déjà mise en oeuvre par d’autres marques et équipes, à l’image de KTM. La firme autrichienne aligne en MotoGP deux pilotes – Brad Binder et Miguel Oliveira – qu’elle a d’abord accompagné en Moto3 et Moto2. Le team malaisien Petronas souhaite aussi faire de même avec ses sections Moto3, Moto2 et MotoGP.

Un homme, avant Fabio di Giannantonio, s’était inscrit dans les pas de cette filière Gresini Racing : Daijiro Kato. Le regretté japonais avait roulé pour l’équipe italienne en 250cc (2000-2001), avant de passer en MotoGP avec elle en 2002.

Photos : Gresini sous toutes les couleurs

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Articles recommandés

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store