Dix anecdotes sur le GP virtuel du Mugello



Ce n’était « que » du eSport, mais on a passé un bon moment devant le Grand Prix virtuel du Mugello (#StayAtHomeGP), que vous pouvez revoir en cliquant ici. Alors pour prolonger le plaisir, on vous a concocté une petite liste de dix anecdotes sur l’événement.

– C’est la première fois depuis 2014 qu’un Marquez gagne au Mugello en catégorie reine. Bon d’accord, c’est du virtuel… mais pour un début de carrière en MotoGP, Alex s’en est plutôt bien tiré ! Sa suggestion à la fin de la course : « Les points vont aussi compter pour dans la vraie vie ? »

– « Maintenant j’espère qu’il fera la même en vrai ! » – Francesco Guidotti, team-manager de Francesco Bagnaia, arrié deuxième derrière Alex Marquez. Il perd pas le nord, Francesco !

« C’est la première fois que je prends un aussi bon départ ! » Maverick Viñales en train de réaliser le holeshot à la sortie de la grille de départ. Le pilote Yamaha ne manque pas d’autodérision ! Son futur coéquipier, Fabio Quartararo, l’a mis par terre quelques mètres plus loin.

– Fabio Quartararo avait dit qu’il était « plus rapide en vrai qu’à la Play ». En fait, il va vite dans les deux : pole position puis meilleur tour en course ce dimanche. Il termine quatrième et pas loin de Maverick Viñales… malgré trois chutes ! Ça promet pour la revanche, le 12 avril.

– Tu bluffes Marc ! Aucun problème d’épaule pour Marc Marquez sur ce Grand Prix d’Italie, même malgré une chute. Le voilà prêt pour le début de la saison 2020.

– Joan Mir, tellement concentré dans le jeu qu’il penchait aussi son corps et sa manette. Un peu plus et il posait le coude !

– Comme l’a fait remarquer @ForumGPMoto, Hervé Poncharal peut-être content que ce ne soit que du eSport… sinon l’équipe Tech3 serait ruinée, avec toutes les chutes d’Iker Lecuona en l’espace de dix minutes !

– Ses enfants à l’écran, sa salle de sport… Sympa la petite visite de la maison d’Aleix Espargaro ! À peine la partie terminée, le Catalan était déjà reparti à l’entraînement.

– Si vous vous demandiez à quoi ressemblerait un Grand Prix sans pénalité, sans risque de se faire mal et où tous les coups sont permis… Bah ça tamponne, ça chute dans tous les sens, et ça rigole bien !

« Espérons que tout le monde continuera à suivre les conseils des docteurs et des scientifiques, avec de pouvoir rependre une vie plus normale, voir les amis et la famille, sortir et reprendre la course. »Alex Marquez, vainqueur de ce Grand Prix virtuel. Prenons soin de nous, prenez soin de vous !

Merci aux pilotes et aux organisateurs pour ce moment de détente bien sympa. Rendez-vous le 12 avril pour la deuxième manche de ce championnat virtuel !

Informations concernant le coronavirus et les consignes sanitaires à respecter disponibles ici

Revoir le GP virtuel du Mugello

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de