Dix bonnes raisons de suivre le MotoGP en 2021



Chaque jour qui passe nous rapproche un peu plus du début de la saison 2021 de MotoGP, dont le lancement est prévu le 28 mars à Losail, pour le Grand Prix du Qatar. Vous avez des tas de raisons pour ne pas le manquer, ni celui-là, ni les autres qui viendront derrière. Nous en avons sélectionné dix.

– Pour le retour de Marc Marquez. Victime d’une fracture de l’humérus le 19 juillet 2020, lors du Grand Prix d’Espagne, Marc Marquez a connu une saison blanche en 2020. Ses trois opérations au bras, dont la dernière remonte à début décembre, n’ont pas arrangé ses affaires. Les questions qui se posent à son sujet sont nombreuses : quand reviendra-t-il ? Comment reviendra-t-il ? L’ère Marc Marquez est-elle révolue ? Seule la piste apportera de véritables réponses.

– Pour la défense du trône de Joan Mir. Personne n’avait parié sur le couronnement de Joan Mir, sacré champion du monde MotoGP 2020 à la surprise générale. Cette fois, l’Espagnol sera attendu au tournant. Partir à la conquête d’un titre n’implique pas les mêmes choses que le défendre, et la pression sera sur ses épaules. Comment va-t-il gérer cette situation ? Il aura dans son box son premier adversaire, en la personne d’Alex Rins.

– Pour voir Fabio Quartararo pilote officiel Yamaha. Vainqueur de trois Grands Prix en 2020, Fabio Quartararo n’a pas réussi à décrocher le titre, mais n’en a pas moins réalisé une saison historique pour la moto française. Historique, comme l’est son passage dans l’équipe officielle Yamaha, acté dès janvier 2020. Nouveau rôle, nouvelles responsabilités mais même motivation : être champion du monde MotoGP.

– Pour suivre la quête de Johann Zarco. De retour sur le podium en 2020, Johann Zarco a pris du galon chez Ducati, et disposera d’une meilleure situation cette année. Transféré chez Pramac Racing, il bénéficiera de plus de soutien de la part de l’usine. Prochaine étape : la première victoire en MotoGP, après laquelle il court depuis son premier Grand Prix, celui du Qatar 2017, dont il avait mené les premiers tours. Le jour de gloire arrive.

– Pour le défi Honda relevé par Pol Espargaro. Jamais un pilote Honda n’a été capable de dominer Marc Marquez depuis son arrivée en MotoGP, en 2013. Nouvelle recrue du HRC, Pol Espargaro a prévenu : il va observer l’octuple champion du monde, tenter de percer son secret et essayer de lui tenir tête. « Cela va me rendre plus fort ou me détruire. »

– Pour la 26e (et dernière ?) saison de Valentino Rossi. Présent en championnat du monde depuis 1996, Valentino Rossi, 42 ans le 16 février prochain, est le vétéran du sport moto. L’Italien, pilote le plus populaire de tous les temps, a vécu la pire saison de sa carrière en 2020, après une année 2019 déjà sévèrement compliquée. Son contrat au Petronas Yamaha SRT n’est que d’une année. La suite dépendra de son niveau de compétitivité et de motivation, mais la fin de la carrière de la plus grande légende du 2-roues n’a jamais semblé aussi proche. Un dernier tour de piste et puis s’en va ?

– Parce que Yamaha doit réagir. Voilà plusieurs années que les critiques ne cessent de fuser à l’encontre de la Yamaha YZR-M1. Tous les pilotes qui disposaient du modèle 2020 s’en sont plaints, et leur irrégularité a empêché l’obtention d’un titre qui semblait à la portée des Bleus. La mise à l’écart de Valentino Rossi du team officiel inaugure une nouvelle ère pour la firme japonaise, sans titre depuis 2015. L’heure est à la reconquête, et il y a urgence : en face, Suzuki bouscule la hiérarchie, Ducati est là, KTM avance et Honda reconfigure ses plans pour devenir Honda.

– Pour l’assaut du clan KTM. Inscrit en MotoGP depuis 2017, KTM ne s’attendait pas à une campagne 2020 aussi réussie. Les trois victoires et huit podiums de la marque l’ont fait changer de dimension, mais l’obligent désormais à confirmer. L’effectif est prometteur : Miguel Oliveira est en pleine confiance après sa domination écrasante à Portimao ; Brad Binder a montré à Brno qu’il était capable du meilleur, et l’expérience devrait lui donner plus de constance ; Iker Lecuona est un jeune loup aux dents longues en soif d’apprentissage et d’exploits ; seule recrue du groupe, Danilo Petrucci entame un nouveau projet avec l’espoir de trouver le chemin de la gagne.

– Pour le projet Ducati 2.0. Aucun pilote Ducati n’est monté sur le podium final du championnat en 2020, une première depuis 2016. Une page s’est tournée avec les départs d’Andrea Dovizioso et de Jack Miller. Les Rouges ont fait le pari de la jeunesse en associant Jack Miller et Francesco Bagnaia dans le team officiel, tandis que trois rookies seront alignés – Enea Bastianini, Francesco Bagnaia, Jorge Martin –, le tout complété par Johann Zarco.

– Parce qu’il n’y a pas de véritable favori. Avec seulement 55 points entre le champion (Joan Mir) et le dixième (Takaaki Nakagami), 2020 a été la saison la plus serrée de l’histoire du MotoGP. Neuf pilotes différents ont gagné des courses, quinze sont montés sur le podium et presque tous ont cru, à un moment donné, pouvoir jouer le titre. Bien qu’il ait été sacré, Joan Mir n’a pas le même statut d’homme à battre qu’avait Marc Marquez lors des précédentes années. Et après une campagne faite de rebondissements et indécise (presque) jusqu’au bout, tout est ouvert concernant 2021.

Le #44 d’Espargaro est bien arrivé sur la Honda Repsol

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Dix bonnes raisons de suivre le MotoGP en 2021 […]

BillyRen
8 mois il y a

cefixime tablets: keftab capsules
myambutol online

MichaelInark
8 mois il y a

india pharmacy: order medications online from india online indian pharmacies

MichaelInark
8 mois il y a

ordering medicine from india: india pharmacy without dr prescriptions trusted india online pharmacies

RobertGal
8 mois il y a

ed pills for sale: https://edpillsonline24.com/# mail order erectile dysfunction pills

RobertGal
8 mois il y a

red erectile dysfunction pill: https://edpillsonline24.com/# best male erectile dysfunction pill