Docteur Mir : « La convalescence de Marquez devrait être moins longue que l’an dernier »



Le Docteur Xavier Mir, qui a opéré Marc Marquez cette semaine, estime que le pilote Honda va avoir moins de mal à se remettre de l’intervention que de celle subie pendant la trêve hivernale 2018-2019. 

Tombé deux fois en trois semaines sur son épaule droite, Marc Marquez est passé sur le bilan mercredi dernier, au lendemain du test de Jerez qui clôturait les roulages de l’année 2019. Avant l’opération, le Repsol Honda Team avait fait savoir qu’elle serait menée à titre « préventif », pour soigner le mal avant d’éviter que d’autres problèmes physiques ne surviennent par la suite. « Pendant la saison il aurait pu souffrir d’autres blessures et finir avec l’épaule dans le même état que l’autre il y a un an », certifie le Docteur Mir.

« L’opération s’est bien passée, a-t-il informé au micro de motogp.com. Ce qui fut difficile, c’est prendre la décision, parce qu’à cette épaule la blessure n’était pas aussi importante que celle dont il avait souffert l’an passé. » En faisant cela, Marc Marquez a « perdu ses vacances. Il va devoir passer l’hiver un peu comme celui de l’an dernier », concentré sur son rétablissement.

Son temps de récupération devrait être moins long que l’an dernier, a-t-il également précisé, parce que la blessure était moins grave et l’intervention a été moins importante. Le décompte est lancé : Marc Marquez devra être en piste au test de Sepang le 7 février 2020, donc 72 jours après son opération. « Il sera là, atteste le Docteur Mir. Je ne sais pas s’il sera à 100 %, mais nous devons essayer pour qu’il puisse commencer le championnat en ayant récupéré du mieux possible. »

[Vidéo] Marquez chute en voulant suivre Quartararo

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de