Doha, MotoGP (FP2) : Ducati prend la lumière



Jack Miller leader devant Francesco Bagnaia et Johann Zarco, avec le rookie Jorge Martin en clôture du top-5 ; les pilotes Ducati ont marqué de leur empreinte la deuxième séance d’essais libres du Grand Prix de Doha. Leur premier opposant : Fabio Quartararo et sa Yamaha, au 4e rang.

Vaincu par Yamaha et Maverick Viñales dimanche dernier, Ducati veut sa revanche à Losail. La marque italienne a les armes pour s’imposer dans la nuit du Qatar, et elle l’a rappelé dès la première journée du Grand Prix de Doha. Ce vendredi, quatre des cinq machines du top-5 des essais libres sont des Desmosedici GP21.

Déjà meilleur temps vendredi dernier, Jack Miller a remis ça une semaine plus tard, en étant même un peu plus rapide (1’53.145 au lieu de 1’53.387). Il repousse Francesco Bagnaia et Johann Zarco, tout deux montés sur le podium il y a cinq jours, à plus de 3 dixièmes (!). Ducati signe un triplé qui aurait pu être un quadruplé si Jorge Martin (5e) n’avait pas échoué à 10 millièmes de Fabio Quartararo (4e). L’Espagnol n’en reste pas moins impressionnant et figure de loin comme le meilleur rookie, loin devant Enea Bastianini (19e) et Luca Marini (20e).

Premier non-Ducatiste du peloton, Fabio Quartararo (4e) mène la résistance pour Yamaha, qui place également Franco Morbidelli (7e) et Maverick Viñales (9e) dans le top-10 provisoirement qualificatif pour la Q2. Seul Valentino Rossi (14e) en est absent, lui qui n’a pour l’instant pas réussi à répéter ses chronos en 1’53 d’il y a une semaine.

Leader en FP1, Aleix Espargaro (6e) recule un peu mais reste dans les positions qui comptent et confirme, s’il en était encore besoin, le potentiel de l’Aprilia RS-GP à Losail. Son compatriote Alex Rins (8e) fait le boulot pour Suzuki, tandis que Stefan Bradl (10e) réussit l’une des performances du jour en glissant une Honda RC213V dans le top-10. L’Allemand est le numéro 1 du HRC ce vendredi, alors que Takaaki Nakagami (15e), Alex Marquez (16e, tombé) et Pol Espargaro (17e) ont manqué le coche.

Au plus bas lors du Grand Prix du Qatar, le clan KTM a fait des progrès et se positionne comme un candidat à un passage en Q2 avec Miguel Oliveira (11e) et Danilo Petrucci (12e). Les deux hommes sont pour l’instant repoussés en Q1, mais l’écart avec les leaders s’est réduit. Sauf changement en FP3, ils retrouveront au repêchage le champion du monde Joan Mir, seulement 13e de cette deuxième séance d’essais libres et toujours pas performant sur un tour chrono.

GP de Doha – FP2 MotoGP :

 

Championnat après le GP du Qatar : 1. Masia 25 pts, 2. Acosta 20 (-5), 3. Binder 16 (-9), 4. Garcia 13 (-12), 5. Rodrigo 11 (-14)… Classement complet ici

Les points chauds du GP de Doha

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments