Doha, Zarco : « Dall’Igna m’a dit que rester en MotoGP a été une bonne décision »



Deuxième du Grand Prix du Qatar, Johann Zarco était l’un des six invités de la conférence de presse officielle du Grand Prix de Doha, seconde étape du championnat toujours disputée à Losail. Le Français a évoqué la possibilité de s’y battre pour la victoire, mais aussi une anecdote sur une conversation avec Gigi Dall’Igna après son récent podium.

Retour au top chez Ducati : « À la fin de la course (Gigi) Dall’Igna est venu me dire que c’était finalement une bonne décision d’être resté en MotoGP fin 2019, car à ce moment-là j’ai vraiment pensé à retourner en Moto2. C’était Avintia ou Moto2 et il a poussé, m’a dit ‘crois-moi, nous pouvons faire quelque chose de bien ensemble’, et c’est vrai que si j’étais retourné en Moto2 fin 2019, je ne serais pas monté sur le podium dimanche dernier. »

Déconnecter entre deux Grands Prix : « Mon esprit arrive à déconnecter le mardi, pas immédiatement le lundi car il y a encore de l’adrénaline, mais le mardi je peux être plus calme. Et naturellement, le mercredi, je commence à penser un peu plus et à préparer la course, donc à regarder des vidéos et analyser le week-end précédent. »

Ce qu’il faut pour passer de 2e à 1er dimanche : «La consommation des pneus est toujours difficile à gérer. Rester deuxième derrière Pecco puis essayer de suivre Maverick m’a aidé à être compétitif jusqu’à la fin. Pour Pecco, je pense qu’il ne voudra pas mener à nouveau la course afin de préserver ses pneus. C’est la clé. Celui qui va mener la course aura peut-être plus de problèmes en deuxième partie de course, mais dans le même temps il nous faut être rapides. On verra comment gérer ce dimanche. Notre objectif est d’avoir plus de possibilité, comme Maverick l’a fait, d’être rapide en fin de course et de se battre avec lui ou un autre, mais pouvoir se battre pour la victoire et non pas pour monter sur le podium. »

La possibilité d’avoir deux français devant : « C’est bien pour le pays que nous soyons tous deux dans le top-5. J’espère qu’on pourra se battre ensemble pour une victoire bientôt. L’an dernier il a gagné des courses, moi pas mais cette année j’ai plus de chances de le faire. Nous ne sommes pas du même team ou constructeur donc nous n’aurons aucune stratégie de championnat, si l’occasion se présente nous allons nous battre, mas toujours en étant intelligents et sans faire d’erreur stupide. Ce serait bien parce que cela signifierait que nous sommes plus rapides que les autres. »

S’inquiéter si Ducati ne gagne pas au Qatar ? « Non. Nous n’avons pas à être inquiets si nous ne remportons aucune des deux courses du Qatar, parce que nous sommes compétitifs. Pouvoir être dans le top-3 des courses et finir sur le podium est un bon signe pour le futur. Il ne faut pas en être inquiets, mais l’objectif est de gagner. Nous savon que nous avons la chance de le faire et nous devons réussir à trouver des solutions pour avoir cette opportunité en course, et ne pas souffrir avec le pneu arrière. »

Championnat après le GP du Qatar : 1. Viñales 25 pts, 2. Zarco 20 (-5), 3. Bagnaia 16 (-9), 4. Mir 13 (-12), 5. Quartararo 11 (-14), 6. Rins 10 (-15), 7. EspargaroA 9 (-16), 8. EspargaroP 8 (-17), 9. Miller 7 (-18), 10. Bastianini 6 (-19)… Classement complet ici

Doha : Programme/horaires du GP (attention changements !)

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments