Doha, Zarco (J2) : « Jouer ma chance »



Six jours après son podium à Losail, Johann Zarco s’est placé comme l’un des favoris du Grand Prix de Doha. Le Français s’est qualifié 2e, une heure après avoir dominé la FP4. Il prévient cependant : Maverick Viñales a un petit plus en termes de rythme de course.

Une belle première ligne : « Je suis vraiment content.Faire un petit 1’53 était un bon objectif pour être en première ligne ; quand j’ai vu 1’53.2 je m’attendais a être peut-être en pole, mais ensuite j’ai vu que c’était mon coéquipier. J’étais surpris, et quand même content car tout va parfaitement bien pour le team Pramac. C’est juste du bonheur à prendre. »

Viñales, favori : « J’ai préféré ne pas rouler en FP3 pour ne créer aucune confusion : il y avait beaucoup de vent et du sable dans l’air, donc c’était mieux d’attendre et de faire une belle FP4, ce que j’ai fait. Avec ce vent nous pouvons avoir une bonne vitesse, mais c’est un peu plus dur de garder un rythme très élevé. Je pense que pour le moment, Viñales a un meilleur rythme que nous. On verra demain ce que nous pouvons faire. Avec le potentiel de notre moto, la première ligne sera un avantage, mais nous devrons ensuite nous adapter à ce qui va arriver après le premier tour. »

Trouver le petit quelque chose en plus : « Ce sera difficile de trouver quelque chose pour la course au warm-up, mais lors des courtes séances que nous avons fait depuis hier, nous avons trouvé quelque chose qui s’est révélé intéressant. Cela ne me donne pas tout ce que je voudrais, mais c’est déjà un bon pas en avant. Peut-être que ce sera un bon pas en avant pour avoir un meilleur feeling en course, mais c’est dur à dire pour le moment. En qualification on n’a pas la même stratégie qu’avec le rythme de course, mais la possibilité d’avoir cette vitesse donne confiance. »

Mieux préserver les pneus en course : « Après un an sur la moto, quand j’ai commencé les tests ici, j’ai immédiatement fait les bonnes choses sur la moto ; pas parfaitement, mais dans la bonne direction. Cela aide beaucoup à contrôler la moto et être rapide, préserver les pneumatiques et même de l’énergie physique. Il y a toujours l’objectif d’avoir plus de contrôle en course. C’est la clé en MotoGP, parce que parfois on peut avoir des surprises avec les pneus : on sent qu’on peut pousser mais à la fin on souffre. Ça m’est arrivé la semaine dernière, je pensais pouvoir contrôler mais les 4-5 derniers tours ont été difficiles. J’espère avoir plus d’énergie avec les pneus dans les 5 derniers tours demain pour jouer ma chance. »

Être la « surprise » de l’année ? « Je serai le premier heureux d’être la surprise de la saison. J’ai maintenant de l’expérience, même si je suis passé par des moments difficiles ces deux dernières années. La moto va bien, le team contrôle parfaitement tout, Ducati soutient Pramac comme une équipe d’usine… Donc je veux croire que j’ai aussi ma chance et je pense tout le temps à être meilleur, avoir un meilleur feeling avec la moto, avoir le contrôle que je voudrais avoir. Ça arrive petit à petit. Ici, au Qatar, la Ducati marche très bien, donc je saisis l’opportunité. Mais comme je l’ai dit avant la saison, mon objectif est d’être au même niveau que Jack (Miller) a fini 2020 : cela veut dire se battre pour le podium et penser à la victoire. J’ai pu commencer sur ce rythme et je veux continuer comme ça. Si je peux finir toutes les courses comme ça et avoir ces bonnes sensations, j’ai une bonne chance, mais je veux juste prendre le bon à prendre et profiter. »

Championnat après le GP du Qatar : 1. Viñales 25 pts, 2. Zarco 20 (-5), 3. Bagnaia 16 (-9), 4. Mir 13 (-12), 5. Quartararo 11 (-14), 6. Rins 10 (-15), 7. EspargaroA 9 (-16), 8. EspargaroP 8 (-17), 9. Miller 7 (-18), 10. Bastianini 6 (-19)… Classement complet ici

Doha : Programme/horaires du GP (attention changements !)

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Doha, Zarco (J2) : « Jouer ma chance » […]