Dörflinger, premier Suisse érigé MotoGP Legend



Le Suisse Stefan Dörflinger, quadruple champion du monde (50cc en 1982-1983 puis 80cc en 1984-1985) est entré, ce vendredi, dans le cercle des « MotoGP Legends ».

La cérémonie s’est tenue en marge du Grand Prix d’Allemagne, au Sachsenring. Stefan Dörflinger s’est dit « très surpris, fier et heureux de figurer parmi tous ces pilotes, dont Angel Nieto ». Il rejoint également, dans ce club des légendes, des hommes comme Giacomo Agostini, Mick Doohan, Dani Pedrosa… (liste complète ici). C’est une première pour la Suisse.

Âgé de 70 ans, Stefan Dörflinger en a profité pour faire des comparaisons entre son époque et celle d’aujourd’hui : « C’est très différent maintenant d’il y a 30 ans. Les évolutions techniques majeures sont les suspensions, les freins et l’électronique. Aussi, comme tout le monde veut être le plus rapide, tout est poussé à la limite. Nous, il arrivait même que l’on boive un verre le soir ! Désormais les pilotes sont très entraînés et très professionnels sur les motos. »

Un hommage a été rendu par Carmelo Ezpeleta, boss de la Dorna, qui estime que « c’est important de réaliser que tous les succès aujourd’hui sont le fruit de personnes comme Stefan et de ce qu’il a fait dans toutes les conditions possibles, avec autant de passion, d’intérêt ou de compétences afin de rester le pilote le plus rapide du monde ». Voici sa carrière résumée par les équipes de motogp.com :

Quatre titres sur les petites cylindrées

« Tout commence en 1973. Le pilote helvète y empoche d’emblée un podium lors du Grand Prix de Yougoslavie. L’année suivante, ce dernier dispute davantage de courses, allant jusqu’à se hisser à deux reprises dans le Top 5. 1975 marque finalement son grand retour sur le podium, dans le cadre des Grands Prix d’Espagne et des Nations.

En 1976, il décide de se lancer un nouveau challenge en participant de front aux Championnats 50cc et 125cc, ce qu’il répétera durant de nombreuses saisons. Régulièrement situé aux avant-postes dans les deux catégories, Stefan Dörflinger y inscrit d’autres Tops 3, pour ensuite goûter aux joies de la victoire en 1980, dans la plus petite des catégories.

Abonné aux premières places, le Suisse débute sa campagne 1981 sur un triomphe à Hockenheim. Mais c’est en 1982, qu’il décroche son tout premier titre 50cc avec trois succès… et cette couronne, Stefan Dörflinger sera en mesure de la conserver en 1983 avec trois autres victoires.

Le Suisse abandonne ensuite les 50cc pour les 80cc, tout en poursuivant son programme en 125cc, et cette ascension est de suite un succès. Sur le podium dès sa première apparition, il y empoche sa première victoire quelques semaines plus tard en Autriche… et d’autres suivront, ce qui fera de lui le tout premier Champion du Monde 80cc.

À l’image de son parcours en 50cc, Stefan Dörflinger conserve son trône l’année suivante, entrant ainsi dans l’histoire.

Il enregistre son ultime victoire 80cc en 1988 et termine vice-Champion du Monde l’année suivante, avec quelques podiums. « Je pense que le meilleur souvenir est celui de Jarama devant Jorge Martínez à son Grand Prix à domicile » se rappelle le pilote. Fin 1990, le Suisse décide alors de raccrocher le cuir, après 18 saisons de compétitions. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store