Dovi chez KTM ? « Presque impossible » pour Poncharal



Les quatre pilotes KTM en MotoGP pour 2021 sont déjà signés et ce n’est pas dans les habitudes de la marque de casser des contrats, affirme Hervé Poncharal. Il n’envisage donc pas la possibilité de voir Andrea Dovizioso chez les Oranges en 2021. 

On peut remporter des Grands Prix, jouer le titre de champion du monde MotoGP et ne pas avoir de contrat pour la saison suivante. C’est le cas d’Andrea Dovizioso, sans guidon pour 2021 après qu’il ait choisi de mettre un terme à sa collaboration avec Ducati à la fin de l’année en cours. Il veut continuer à rouler, mais a pris sa décision alors qu’il ne reste que peu d’opportunités sur le marché des transferts.

Ex team-manager d’Andrea Dovizioso lors de son passage chez Monster Yamaha Tech3, en 2012, Hervé Poncharal trouve que cette prise de risques « rend sa décision encore plus admirable, car il sait que cela peut arriver » – qu’il se retrouve sans guidon. Il estime aussi que l’échec des négociations avec Ducati ne concerne pas un problème d’argent. « Andrea n’est pas là pour l’argent, je peux le dire, assure-t-il à nos confrères de Gpone. Il n’est pas là pour faire son travail sans passion. Je pense que je n’ai pas tous les éléments en main, mais je ne cois pas que le problème soit économique. »

Hervé Poncharal connaît le pilote italien pour avoir passé un an à ses côtés, ce qui peut aider à mieux comprendre la situation actuelle. « Je sais que les relations humaines et le respect mutuel comptent beaucoup pour Andrea. Je ne dis pas que Ducati n’a pas certaines valeurs, aussi parce que j’ai toujours été en très bons termes avec Ciabatti et Tardozzi, alors que je ne connais pas très bien Dall’Igna. Mon sentiment est que quand il est difficile de trouver un accord, peut-être que la raison est qu’il n’y a pas l’envie de continuer des deux côtés. »

Le team-manager français exclut en revanche de retravailler avec Andrea Dovizioso en 2021. Non pas qu’il ne le voudrait pas, mais les quatre places disponibles chez KTM sont déjà prises : Brad Binder et Miguel Oliveira dans l’équipe officielle, Danilo Petrucci et Iker Lecuona chez Tech3. À moins d’une surprise sur laquelle il ne parierait pas, cela n’arrivera pas. « Les quatre pilotes KTM ont des contrats et KTM prend soin du respect et des valeurs humaines. Pour moi, il est impossible que KTM casse l’un des contrats. J’ai été informé qu’il y a 3 ou 4 mois, Andrea et son manager Simone ont parlé à Pit Beirer, mais je ne sais rien d’autre. Ce serait bien d’avoir Andrea, il ne faut jamais dire jamais, mais l’effectif pour 2021 est fait et je ne vois pas comment il peut changer. Ça me parait presque impossible. »

2021 : Espargaro prêt à accueillir Dovizioso chez Aprilia

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de