Dovi, de Misano en Aragon : « Ne pas se rendre »



Andrea Dovizioso est décu du résultat final de son Grand Prix de Saint-Marin, mais ne baisse pas les bras au moment de prendre la route pour la prochaine étape, en Aragon.

Après avoir dû se battre avec Pol Espargaro, Andrea Dovizioso est parvenu à se hisser à la 6e place à Misano. Il avait Valentino Rossi et Franco Morbidelli en ligne de mire, mais il n’a pas pu les rejoindre. « Nous espérions un peu plus. Nous terminons 6e, mais nous aurions pu finir 4e car nous étions proches. C’est dommage d’obtenir ce résultat, parce que nous avons vraiment bien travaillé. »

« Finir 6e à 13 secondes, ce n’est pas la joie », reconnaît-il. Il s’agit surtout de gros points perdus par rapport à Marc Marquez, qui a désormais 93 points d’avance sur le pilote Ducati. Autant dire qu’à moins d’un énorme retournement de situation, l’affaire est pliée et Andrea Dovizioso devra défendre la place de vice-champion du monde.

L’Italien cherche des solutions. « Il ne faut pas se rendre. L’écart était grand, nous pouvons seulement essayer d’obtenir le meilleur. On ne peut pas parler de remonter si nous restons derrière à chaque course. Nous devons essayer de rester calmes, et je suis conscient du maximum que nous pouvons faire avec le matériel que nous avons. Nous travaillons dur, mais si tu sors en piste et que tu t’énerves, rien ne change. »

Place maintenant au Grand Prix d’Aragon, où Andrea Dovizioso avait terminé 2e l’an dernier après s’être battu face à Marc Marquez. La piste convient mieux à la Ducati et on devrait le retrouver à la lutte pour le podium.

Dovi : « J’ai réalisé mon rêve d’enfant… »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de