Dovi et Ducati, c’est fini !



Andrea Dovizioso ne sera plus pilote Ducati en 2021. L’Italien et son constructeur se sépareront à la fin de la saison en cours, après huit années de collaboration.

Ducati devait trancher la question de l’avenir d’Andrea Dovizioso à la fin des deux courses autrichiennes, prévues les 16 et 23 août. Les choses sont finalement allées plus vite que prévues, et la décision vient du pilote italien : il ne souhaite pas prolonger son contrat avec les Rouges en 2021.

« Nous avons malheureusement réalisé que les conditions n’étaient pas réunies pour continuer notre relation avec Dovi à la fin du contrat en cours », a confirmé Paolo Ciabatti, directeur sportif du Ducati Team, après avoir rencontré Simone Battistella, manager d’Andrea Dovizioso, ce samedi matin. L’annonce intervient en plein Grand Prix d’Autriche, alors que Desmodovi fait partie des favoris du week-end.

Le représentant d’Andrea Dovizioso a évoqué « des points de désaccord » entre son pilote et la marque, sans vouloir entrer dans les détails. Il a cependant tenu à préciser que « ce n’est pas un problème d’argent ».

Les nouvelles conditions économiques de l’entreprise Ducati, qui a procédé à des baisses de salaires en raison de la crise liée à l’épidémie de coronavirus, a toutefois pu jouer un rôle. L’Italien avait aussi indiqué avoir certaines attentes quant au matériel qui lui était fourni, et ne s’est pas montré satisfait des sensations au guidon de sa GP20 ces dernières semaines. L’atmosphère chez Ducati s’est également dégradée, notamment entre lui et Gigi Dall’Igna. Certains évoquent aussi un certain manque de motivation à 34 ans, après huit saisons chez Ducati et trois places de vice-champion du monde. Le pilote nie cette dernière explication.

Deux questions surgissent désormais. La première : que fera Andrea Dovizioso en 2021 ? Il semble que son avenir proche ne soit pas en MotoGP. À moins qu’il ne surprenne tout le monde en s’engageant chez Aprilia ? Le pilote veut rester en catégorie reine, d’après ce que l’on sait.

La deuxième : qui pour le remplacer dans l’équipe officielle Ducati ? Les noms qui reviennent le plus sont ceux de Francesco Bagnaia et Johann Zarco. L’Italien semble avoir un avantage – il est plus jeune de 7 ans, a fait forte impression à Jerez et il ne faut pas sous-estimer l’importance d’un pilote italien dans une marque italienne –, mais le Français a brillé à Brno et a encore deux chances de le faire à Spielberg dans les prochains jours. Il pourrait aussi intégrer l’équipe Pramac Racing et bénéficier ainsi d’une GP20, si Pecco est choisi pour remplacer Andrea Dovizioso.

Championnat MotoGP après le GP de République-Tchèque : 1. Quartararo 59 pts, 2. Viñales 42 (-17), 3. Morbidelli 31 (-28), 4. Dovizioso 31 (-28), 5. Binder 28 (-31), 6. Zarco 28 (-31), 7. Rossi 27 (-32), 8. Nakagami 27 (-32), 9. Miller 20 (-39), 10. Rins 19 (-40)…

2021, Zarco : « À moi de confirmer pour éventuellement remplacer Dovi »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

3
Poster un Commentaire

3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Dovi et Ducati, c’est fini ! […]

[…] décision d’Andrea Dovizioso de mettre fin à sa collaboration avec Ducati, à la fin de la saison 2020, soulève de nombreuses questions. […]

[…] Où ira-t-il en 2021, lui qui, triple vice-champion du monde MotoGP sortant, a décidé de quitter Ducati à la fin de la saison en cours ? Si, officiellement, sept places sont encore à prendre sur la […]