Dovi pilote d’essai Yamaha, une idée qui plaît à Rossi



Andrea Dovizioso pilote d’essai Yamaha en 2021 ? « Je signerais tout de suite pour l’avoir », disait Valentino Rossi en septembre. Une hypothèse qui a pris en importance ces derniers jours.

Si les dires de Simone Battistella, agent d’Andrea Dovizioso, ont été respectés, alors la question de son avenir en 2021 a été réglée. « Nous prendrons la décision finale cette semaine », confiait-il à Motorsport il y a quelques jours. Une décision qui pourrait le mener à devenir pilote d’essai MotoGP pour l’un des six constructeurs en piste.

Aux dernières nouvelles, cela se jouait entre les japonais de Honda et Yamaha. Andrea Dovizioso aurait deux exigences : la première est de pouvoir faire d’autres courses dans d’autres disciplines, notamment le motocross ; la deuxième est d’avoir la possibilité de revenir en MotoGP en 2022, année où il fêtera ses 36 ans.

Andrea Dovizioso sur la Yamaha YZR-M1 ? L’idée avait été suggérée à Valentino Rossi début septembre, à la veille du Grand Prix de Saint-Marin. Et le véteran italien s’était montré emballé : « J’aimerais vraiment Andrea, je signerais de suite pour l’avoir comme pilote d’essai », avait-il répondu. « Mais j’espère qu’il trouvera une moto pour rouler, il est encore jeune. » 

Une signature qui ferait office de retour, car Andrea Dovizioso a déjà roulé pour Yamaha. Il avait effectué la saison 2012 sur la M1 de l’équipe satellite Monster Yamaha Tech3, non sans une certaine réussite – 4e du championnat avec 6 podiums.

De l’avenir de Dovi dépend celui de Lorenzo

Le pilote d’essai Yamaha est actuellement Jorge Lorenzo, mais son contrait pourrait s’arrêter à la fin de l’année. La marque japonaise ne s’en est que très peu servi, avec un test à Sepang en février, et un autre à Portimao en octobre. Jamais le modèle 2020 de la M1 n’a été confié au Majorquin. Son dernier roulage, à Portimao, s’est achevé avec des chronos relativement lents par rapport à ceux des autres pilotes.

Des temps que Jorge Lorenzo a pris le temps de justifier en trois points : le manque de roulage (8 mois sans monter sur une MotoGP), la baisse de sa cadence d’entraînement quand Yamaha lui a dit qu’il ne ferait plus d’essai en 2020, et un test team monté à la dernière minute.

Sa priorité est de rester chez Yamaha en 2021, mais il a conscience que son avenir est compromis et dispose d’un plan B : une offre d’Aprilia Racing pour devenir pilote d’essai aux côtés de Lorenzo Savadori.

Lorenzo : « Yamaha n’a pas pu, ou su, m’utiliser »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

4
Poster un Commentaire

4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Dovi pilote d’essai Yamaha, une idée qui plaît à Rossi […]

[…] Dovi pilote d’essai Yamaha, une idée qui plaît à Rossi […]

[…] Dovi pilote d’essai Yamaha, une idée qui plaît à Rossi […]

[…] Dovi pilote d’essai Yamaha, une idée qui plaît à Rossi […]