Dovi salue la visibilité apportée par Rossi



« La présence de Valentino Rossi a été bénéfique pour tous. Italiens, espagnols… Pour tous. » Andrea Dovizioso (ex-pilote Ducati Team).

Quand Andrea Dovizioso est arrivé en MotoGP, en 2008, Valentino Rossi y roulait déjà depuis 2000. Andrea Dovizioso ne sera plus au départ des Grands Prix en 2021, tandis que Valentino Rossi y sera encore. ‘Desmodovi’ aura donc passé l’intégralité de sa carrière en catégorie reine dans le même peloton que son compatriote italien.

S’il a été battu en termes de résultats ces dernières années, il est un domaine où Valentino Rossi n’a encore jamais été égalé : la popularité. Même quand il est en retrait, le nonuple champion du monde capte une grande partie de l’attention. À tel point qu’il est commun de dire que les pilotes qui ont vécu en son temps n’ont pas eu de chance, car sans lui, ils auraient bénéficié de plus de lumière. Mais ce raisonnement n’est pas celui d’Andrea Dovizioso, détaillé dans un entretien à la télévision espagnole DAZN.

Certes, le fait que micros, caméras et amour des fans soient en partie braqués sur Valentino Rossi éclipse les performances des autres pilotes italiens, reconnaît-il. Mais l’intérêt qu’a levé l’homme au numéro 46 est si grand que le jeu en vaut la chandelle, car il permet un niveau de passion et d’attention tel que tout le monde en profite, même ses adversaires.

« Sa présence a été bénéfique pour tous. Italiens, espagnols… Pour tous, atteste Andrea Dovizioso. Il a apporté de la visibilité et a su soulever beaucoup plus d’intérêt chez les fans, y compris chez ceux qui ne comprennent pas grand chose à la moto. L’inconvénient est qu’on ne te perçoit jamais comme un protagoniste. À part ces dernières années, ça a toujours été Valentino devant, et ensuite le reste des pilotes. Par conséquent, tout ce qu’on fait n’est pas vu de la même manière. Si tu fais la même chose que Rossi, on te considère d’une manière différente (que si c’est lui qui le fait). »

Toutes les Yamaha officielles de Rossi (2004-2020)

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de