Ducati 2021 : Bagnaia favori après Misano ?



Deuxième du Grand Prix de Saint-Marin, Francesco Bagnaia a marqué de gros points dans la course à la deuxième place dans le Ducati Team en 2021.

Francesco Bagnaia ou Johann Zarco : l’un des deux officiera dans l’équipe officielle Ducati l’an prochain, aux côtés de Jack Miller et à la place d’Andrea Dovizioso. La marque italienne a décidé d’attendre quelques courses de plus, vraisemblablement après le Grand Prix de Catalogne, pour trancher la question et envoyer l’un des deux dans le Ducati Team, l’autre chez Pramac Racing. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Francesco Bagnaia a frappé fort ce week-end, sur le circuit de Misano.

L’Italien faisait son retour en piste, un peu plus d’un mois après sa fracture du tibia à Misano. Rapide aux essais libres (7e), bon 6e en qualification, il craignait d’avoir du mal à aller au bout de la course, à cause de sa jambe qui le fait toujours souffrir. Il se déplace d’ailleurs avec une béquille dans le paddock et dès qu’il descend de la moto. Pourtant, ‘Pecco’ a impressionné tout le monde ce dimanche.

Prudent au départ (7e au premier tour, 8e par la suite), le champion du monde Moto2 2018 a progressivement haussé le rythme et rattrapé ses concurrents. Les Espagnols Joan Mir et Maverick Viñales ont été les premiers à subir ses assauts, quelques minutes après la chute de Fabio Quartararo. Jack Miller éliminé, Francesco Bagnaia est rapidement revenu dans la roue d’Alex Rins, avalé à 8 tours de l’arrivée. Valentino Rossi ne lui a pas non plus résisté, et le voilà installé à la 2e place. Celle qu’il occupait déjà lors du Grand Prix d’Andalousie, avant que la mécanique de sa GP20 ne le trahisse.

Mais cette fois, aucun problème technique n’est venu freiner le pilote de Turin. Deuxième à l’arrivée, il s’offre son premier podium en catégorie MotoGP, et un podium de prestige à domicile, devant les 10 000 fans autorisés à s’installer dans les tribunes du Misano World Circuit Marco Simoncelli.

Dans la lumière, Francesco Bagnaia sait que sa performance le rapproche d’une promotion dans le Ducati Team, alors que Johann Zarco n’a terminé que 15e après avoir longtemps lutté dans le top-10. Le Français aura encore deux chances de briller, à Misano 2 (20 septembre) puis Barcelone (27 septembre), mais son adversaire italien a clairement un pied dans l’équipe officielle des Rouges.

Championnat MotoGP après Misano : 1. Dovizioso 76 (-3), 2. Quartararo 70 pts (-6), 3. Miller 64 pts (-12), 4. Mir 60 (-16), 5. Viñales 58 (-18), 6. Rossi 58 (-18), 7. Morbidelli 57 (-19), 8. Nakagami 53 (-23), 9. Binder 53 pts (-23), 10. Oliveira 48 (-28)… Classement complet ici

« Zarco est le bienvenu chez Pramac » (Campinoti)

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store