Ducati et Marini discutent MotoGP



Ducati s’intéresse à la catégorie Moto2 pour son prochain recrutement. Parmi les candidats, Luca Marini pourrait rejoindre la catégorie MotoGP en 2021, via l’équipe Pramac Racing.

Ducati dévoilera dans les prochaines semaines la totalité de ses effectifs pour 2021, et il y aura deux nouveaux arrivants, puisque deux des six pilotes actuels s’en vont – Andrea Dovizioso et Danilo Petrucci. Pour son recrutement, le constructeur italien regarde du côté de la catégorie Moto2, avec pour projet de faire grimper un jeune talent italien. Et parmi les noms qui reviennent, il y a celui de Luca Marini.

Monté sur 3 des 6 premiers podiums de la saison 2020, le pilote d’Urbino est en tête du championnat du monde Moto2. Début août, le team-manager du team Pramac Racing, Francesco Guidotti, confirmait avoir un certain intérêt pour lui, estimant que « Luca Marini est certainement le pilote qui a le plus d’expérience et qui a déjà montré qu’il sait rester devant, même si parfois il alterne avec des phases de moins bien. Je pense aussi qu’il a la maturité pour le passage en MotoGP ». Un avis partagé par le demi-frère du pilote, Valentino Rossi.

Trois semaines plus tard, Luca Marini est toujours dans les plans de Francesco Guidotti. « Le départ de Dovizioso a créé un scénario plus large. Luca Marini a certainement un profil intéressant. Il semble mature en tant que pilote comme en tant que personne. Mais il n’est manifestement pas (la seule option). Nous aurons les idées plus claires à Misano », mi-septembre, a-t-il annoncé au micro de Sky Sport, pendant le Grand Prix de Styrie.

Uccio, du SKY Racing Team VR46, confirme que des contacts ont été noués pour 2021. « On espère que ça va arriver, on en parle avec des gens de chez Ducati. Ce n’est pas facile, mais on va essayer. Je suis convaincu que Luca est prêt pour la catégorie MotoGP, il mérite d’y aller. »

Un tel transfert permettrait à un nouveau pilote de la VR46 Riders Academy d’intégrer la catégorie MotoGP, après Franco Morbidelli et Francesco Bagnaia. Valentino Rossi se retrouverait sur la même grille de départ que son demi-frère, s’il décide de continuer à rouler. « Nous sommes honorés mais j’ai conseillé à Luca de se concentrer sur sa saison, parce que c’est le plus important, avise-t-il, conscient que les bonnes offres viendront avec les victoires. Il a l’opportunité de gagner le titre et beaucoup de pilotes ne l’ont jamais eue. » 

Luca Marini n’est pas le seul sur le coup, puisque circulent aussi les noms de Jorge Martin et d’Enea Bastianini. L’équipe Pramac Racing pourrait aussi conserver Francesco Bagnaia en 2021, ou encore accueillir Johann Zarco. Les deux places sont pour l’instant toujours à prendre.

Championnat Moto2 après le GP de Styrie : 1. Marini 87 pts, 2. Martin 79 pts (-8), 3. Bastianini 79 pts (-8), 4. Nagashima 68 pts (-19), 5. Bezzecchi 68 pts (-19)…

Rossi : Marini en MotoGP ? « Il a le potentiel pour »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] et que le clan VR46 cherche à faire grimper en MotoGP. Valentino Rossi a reconnu cet été que des discussions étaient en cours avec Ducati pour faire rouler son demi-frère en 2021. On parle maintenant […]