Ducati franchit la barre des 350 km/h à Austin



Johann Zarco est le premier pilote à avoir atteint les 350 km/h à Austin, le week-end dernier. Jack Miller l’a ensuite imité, établissant le nouveau record de vitesse actuellement en vigueur.

Les prototypes MotoGP vont de plus en plus vite, grâce aux progrès des moteurs mais aussi aux éléments aérodynamiques qui ne cessent de s’améliorer. Dans ce registre, Ducati a une longueur d’avance sur ses concurrents. Les machines italiennes battent régulièrement des records. Cela a été le cas le week-end dernier, au Grand Prix des Amériques.

347,9 km/h : telle était la meilleure vitesse de pointe jamais enregistrée sur le circuit texan d’Austin. La référence avait été réalisée par Danilo Petrucci en 2018, au guidon de la Ducati Desmosedici GP18 de l’équipe Pramac Racing. Elle appartient désormais au passé.

Jack Miller, d’abord, a fait mieux dès la troisième séance d’essais libres, samedi matin, en étant flashé à 348,3 km/h. Mais un autre pilote Ducati, Johann Zarco, lui a soufflé le record en FP4, avec 349,5 km/h atteints. Une vitesse maximale ensuite répétée en Q2. Avant que le Français ne dépasse les 350 km/h au warm-up, avec une référence posée à 351,7 km/h.

Il ne repart cependant pas d’Austin avec le record, car un autre pilote a fait encore mieux en course : Jack Miller. L’Australien a atteint 352,9 km/h sur la Ducati officielle.

Austin, Miller (7e) : « Mir n’avait pas la place pour passer »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires