Ducati séduit par l’académie de Rossi



Le travail fait par la VR46 Riders Academy auprès des jeunes pilotes italiens est précieux pour la marque Ducati et ses dirigeants. Un élément à prendre en compte pour comprendre les clés du mercato MotoGP.

De plus en plus d’éléments confirment ce que nous annonçons depuis le mois d’avril : la livraison de prototypes Ducati pour l’équipe VR46 (Aramco Racing Team VR46) en MotoGP à partir de la saison 2022. Rien n’a encore été signé pour ce qui est du constructeur, affirme Valentino Rossi, mais la réponse viendra dans les prochains jours. D’ici le Grand Prix de Catalogne, prévu le week-end du 6 juin.

Si les noms de Suzuki et Aprilia ont circulé, l’affaire s’est surtout jouée entre les marques Yamaha et Ducati. Pour cette dernière, les intérêts de s’associer à la VR46 sont multiples. Ducati veut d’une part conserver ses six motos sur la grille de départ, alors que l’équipe Avintia Esponsorama s’apprête à disparaître. Elle souhaite aussi disposer d’un réservoir de jeunes pilotes qui, dans le futur, mettront les Desmosedici au sommet du classement. La stratégie des dernières années – laisser partir Jorge Lorenzo, Andrea Dovizioso ou Danilo Petrucci pour parier sur les jeunes Jack Miller, Pecco Bagnaia ou Enea Bastianini – le démontre. Et si ces pilotes sont italiens, c’est encore mieux.

En ce sens, le travail fait par la VR46 Riders Academy – détection, formation et accompagnement de jeunes pilotes des petites catégories jusqu’au MotoGP – est idéal pour Ducati. Valentino Rossi l’avait déjà signifié en début de saison, et il l’a clairement réaffirmé en marge du Grand Prix d’Italie, alors que les négociations quant à 2022 sont données pour en cours.

« Nous essayons de faire ce qui est le mieux pour tout le monde. J’aimerais vraiment que l’équipe VR46 roule avec la Yamaha, mais Domenicali, Dall’Igna et Ciabatti (cadres de chez Ducati, NDLR) sont enthousiastes à propos de l’académie, a-t-il expliqué à la télévision italienne Sky. Et Pecco et Luca courent déjà avec Ducati. À Borgo Panigale, ils sont enthousiasmés par le travail que nous faisons avec les jeunes Italiens. Il y a aussi la question de Petronas : ils roulent avec Yamaha et c’est un problème politique (forcing de Petronas pour continuer avec Yamaha, NDLR). Mais nous pouvons former une bonne équipe avec Ducati comme Yamaha. »

Des propos ensuite confirmés par Paolo Ciabatti en personne : « Ils font quelque chose d’incroyable, ils ont amené trois pilotes en MotoGP. Deux d’entre eux sont sous contrat avec nous, Marini et Bagnaia, et cela démontre que nous apprécions le projet. »

La VR46 Riders Academy est aujourd’hui représentée au plus haut niveau par Franco Morbidelli, Francesco Bagnaia et Luca Marini, en plus de Valentino Rossi. Le premier roule sur la Yamaha de l’équipe Petronas, le second avec la Ducati officielle, le troisième sur celle du team Sky VR46 Avintia. D’autres toquent à la porte du MotoGP, notamment Marco Bezzecchi, actuel 3e du championnat du monde Moto2. Stefano Manzi, Andrea Migno ou Niccolo Antonelli, de l’académie, espèrent y parvenir un jour. Et le projet Moto3 a été relancé avec un team en championnat d’Italie, où roulent Alberto Surra et Elia Bartolini.

Un réservoir de jeunes talents, une filière à champions que Ducati rêve de voir au sommet du MotoGP avec une Desmosedici. Andrea Iannone, Andrea Dovizioso ou encore Danilo Petrucci ne sont pas parvenus à décrocher le titre pour Ducati et l’Italie. Francesco Bagnaia lutte actuellement pour. En s’alliant à la VR46 Riders Academy, le constructeur italien ne ferait pas seulement un pari sur le présent ; il prendrait aussi position pour l’avenir.

✪ Le travail de GP-Inside vous plaît ? Aidez-nous à survivre et continuer en vous abonnant (« Devenir Premium »). Soutenez un média sérieux et passionné, lisez nos articles, interviews & analyses, participez à nos concours et profitez d’un site 100 % sans publicité. Merci !

La grille MotoGP 2022 en travaux (2/2)

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Ducati séduit par l’académie de Rossi […]