Ducati teste sa MotoE



Les tests du prototype MotoE Ducati ont débuté, menés par le pilote d’essai MotoGP (mais pas que, donc !) Michele Pirro.

La Coupe du monde MotoE va tourner une première page fin 2022, pour en ouvrir une nouvelle début 2023 : la fin de l’aventure Energica Ego Corsa. Constructeur exclusif du championnat depuis sa création, en 2019, la firme italienne Energica Motor Company sortira du jeu à la fin de la prochaine saison. Y entrera à sa place une autre entreprise italienne, et pas des moindres : Ducati.

Le patron, Claudio Domenicali, s’est dit ravi d’un mouvement qui « arrive à point nommé pour Ducati, qui étudie depuis des années les moteurs électriques ». Borgo Panigale sera le constructeur de la catégorie MotoE de 2023 à 2026.

Un département de courses spécifique a été créé pour le développement du prototype à Borgo Panigale, et le prototype a été créé en quelques mois, a détaillé Claudio Domenicali au média italien Gpone. Ils avaient presque carte blanche pour mettre sur les rails une moto qui soit plus puissante et plus légère que l’Energica Ego Corsa, dont les temps au tour sont semblables à ceux de la catégorie Moto3.

Le pilote d’essai Ducati, Michele Pirro, a eu l’occasion de l’essayer cette semaine au circuit de Misano. Habitué à passer d’une monture à l’autre – de la Ducati Desmosedici GP (MotoGP) qu’il teste, à la Ducati Panigale V4 R avec laquelle il participe au championnat d’Italie Superbike –, l’Italien ajoute maintenant une nouvelle corde à son arc avec la MotoE.

La grille MotoE 2022 (presque) complète

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Emmac
11 mois il y a

C’est moi, ou elle a des airs de mv Agusta F3 ?