Ducati veut Petrucci dans le top-5

Quels seront les premiers objectifs de Danilo Petrucci dans l’équipe officielle Ducati ? Le directeur sportif, Paolo Ciabatti, a déjà son idée.

Arriver après quelqu’un comme Jorge Lorenzo, dans une équipe où le n°1 – Andrea Dovizioso – joue le titre de champion du monde, ne sera pas chose aisée. Son team-manager, Alberto Vergani, l’a fait intégrer le Ducati Team « pour faire de lui un vainqueur » (lire ici). Et il n’est pas le seul à avoir cette attente.

« Danilo devra supporter plus de pression qu’il n’a pu en avoir auparavant, annonce Paolo Ciabatti à nos confrères de Motorsport. Son objectif sera de gagner sa première course et se battre toujours pour terminer dans le top-5. » Pour rappel, le meilleur classement de Petrucci en championnat est une 8e place.

Ciabatti rejette cependant toute idée de concurrence entre ses pilotes. Pour l’ambiance d’équipe, mais aussi parce qu’ils ne visent pas les mêmes résultats. « L’objectif de Danilo n’est pas de battre Dovizioso, même si c’est très bien s’il arrive à le faire. L’idée est qu’il gagne en confiance, pas qu’il se focalise sur le fait de montrer qu’il est meilleur que Dovizioso. »

Et le directeur sportif de Ducati de faire la comparaison avec la situation chez Repsol Honda, et les mauvaises conséquences que cela peut avoir : « Quand tu as deux pilotes aussi compétitifs, comme ceux qu’a Honda avec Jorge et Marquez, il y a des moments où l’un se concentre plus sur l’idée de battre son coéquipier que sur l’objectif collectif de l’équipe. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
110Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
46QDO

Comparaison d’autant plus facile que c’est ce que Ducati a vécu en 2017/2018….au grand dam de Lorenzo et au grand avantage de Dovi !

[…] mine, car Ducati l’a clairement annoncé cet hiver : Petrucci doit faire partie du top-5 (lire ici). Surtout quand on sait qu’en 2018, dans un team satellite, il avait accroché la 5e position […]