[Édito] Sur une autre planète



Cette semaine, l’Édito est consacré à Marc Marquez, seul leader du mondial MotoGP après son nouveau triomphe au Sachsenring.

Il n’est pas nécessaire d’être un fin expert de la compétition moto pour comprendre que Marc Marquez est en train de foncer vers son huitième titre de champion du monde. Certes, la règle d’or des sports mécaniques est de ne jamais dire « jamais », alors ne le disons pas. Mais alors que sonnent les cloches de la trêve estivale, la lutte pour le titre de champion du monde MotoGP 2019 a tourné à l’avantage d’un seul homme.

Dimanche dernier, Marc Marquez a dominé sans partage le Grand Prix d’Allemagne, se permettant de franchir au ralenti la ligne d’arrivée, tant l’écart avec ses poursuivants était grand. Le Sachsenring est son jardin – dix poles et dix victoires consécutives –, mais ce triomphe concrétise une première partie de championnat brillante.

Des neuf courses disputées, l’Espagnol en a remporté cinq, est monté sur huit podiums, a réalisé six fois le meileur tour en course, s’est élancé cinq fois de la pole et cinq fois de la première ligne. Si l’on en juge à ses points marqués (185), il réalise le second meilleur début de saison de sa carrière, après celui de 2014 où il avait enchaîné dix succès consécutifs.

Le classement général parle de lui-même : Marc Marquez compte 58 points d’avance sur Andrea Dovizioso (deuxième), 64 sur Danilo Petrucci (troisième), 84 sur Alex Rins (quatrième). Le cinquième, Maverick Viñales, en a 100 de retard.

Y croient-ils encore seulement, à la possibilié de revenir sur le leader ? « Je ne pense pas pouvoir me battre pour le titre », expliquait Maverick Viñales avant le départ du Grand Prix d’Allemagne. « Pour le titre, c’est fini », s’est désolé Alex Rins après sa chute au Sachsenring. Danilo Petrucci parle de « finir dans le top-3 », et d’essayer d’aider Andrea Dovizioso à conquérir la couronne. Lequel Dovi, s’il refuse de renoncer, semble traîner de plus en plus de résignation dans ses commentaires.

« Dommage que nos progrès arrivent tard, car la donne du championnat pourrait être différente », regrette Maverick Viñales. Là est justement le problème : il y a toujours une raison qui fait que les autres pilotes, à un moment de la saison, ont manqué le coche. Comme si pour vaincre Marc Marquez, la seule solution était d’être dans un jour à 110 %. Il a fallu un Maverick Viñales roulant du feu de dieu sur sa Yamaha à Assen pour terminer devant. Sans la chute à Austin, Alex Rins n’aurait jamais gagné. Quant à Losail et au Mugello, le tracé favorable à la Ducati n’est pas étranger aux succès d’Andrea Dovizioso et de Danilo Petrucci – ce qui en retire en rien leur mérite. Et même là, Marquez était devant, battu de seulement 23 et 43 millièmes.

La question n’est pas de savoir s’il va décrocher le titre. Ce serait plutôt : jusqu’à quand ? La réponse dépend de nombreux facteurs. D’abord, du pilote : âgé de 26 ans, il a encore de belles années de roulage devant lui, même si avec le temps, les centièmes vont s’échapper et le corps va devenir plus fragile. Ensuite, de la moto : la RC213V est taillée pour lui, au point que les autres pilotes Honda – Cal Crutchlow en tête – s’en plaignent. À voir si dans l’avenir, il change de constructeur et se lance un nouveau défi. Pour le moment, il répète qu’il ne voit pas de raison de le faire.

Il faudra aussi attendre de voir quel rival sera capable de se dresser à sa hauteur. Même s’ils sont compétitifs, Valentino Rossi (40 ans), Andrea Dovizioso (33 ans) ou Jorge Lorenzo (32 ans) approchent de l’hiver de leur carrière. Alors la réponse viendra peut-être du côté d’Alex Rins (23 ans), en pleine progression sur la Suzuki. Ou de Fabio Quartararo (20 ans), dont la fulgurance lui augure une belle carrière lorsque viendra s’y ajouter l’expérience. En attendant, il reste dix Grands Prix à disputer en 2019, avec à chaque fois le même homme à battre.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

3
Poster un Commentaire

3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Tammy

Allez sur http://Badoo.red – excellent site de rencontres pour adultes avec système de recherche intelligent pour trouver un partenaire pour avoir des relations sexuelles

[…] [Édito] Sur une autre planète […]

[…] [Édito] Sur une autre planète […]

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store