Endurance : Le SERT fait un pas vers le titre



Troisième des 24h du Mans 2020, le Suzuki Endurance Racing Team (SERT) a désormais un bon matelas d’avance sur ses adversaires au championnat du monde d’Endurance, avant la grande finale. 

Tout le monde avait de bonnes raisons de sourire sur le podium des 24 Heures motos. L’équipage F.C.C. TSR Honda France, pour son triomphe ; le Team SRC Kawasaki France, qui n’avait plus obtenu un trophée sur les courses du mondial depuis juin 2019 (8h d’Oschersleben) ; le Suzuki Endurance Racing Team, battu mais grand vainqueur sur le plan du classement général.

Arrivé au Mans en tête du championnat, le SERT n’avait que 15 points d’avance sur son premier poursuivant, le BMW Motorrad World Endurance Team. Grâce à sa régularité, au podium de son trio – Etienne Masson, Gregg Black, Xavier Simeon – et aux erreurs de certains de ses adversaires, il repart du circuit Bugatti avec une avance confortable, passée à 40 points, sur son premier poursuivant. La BMW #37 a notamment perdu gros à cause de son abandon en toute fin de course, suite à la chute de l’Ukrainien Illya Mykhalchyk.

Le dauphin du SERT est désormais le vainqueur du Mans, F.C.C TSR Honda France, pointé à 40 points. Le YART remonte à la troisième place, à égalité avec le BMW Motorrad World Endurance Team, à 45 longueurs. Les champions du Team SRC Kawasaki France complètent le top-5 avec 47 points de retard.

La saison 2019-2020 se terminera le 27 septembre par les 12 Heures d’Estoril. Le vainqueur d’une course de 12h marque 35 points, auxquels s’ajoute le bonus de 50 % attribué à la finale du championnat. Avec les 10 unités qui seront scorées par l’équipe en tête après 8 heures de course et les 5 données à l’équipe en pole position, 67,5 points peuvent encore être récupérés à Estoril. Huit équipes peuvent donc aller chercher le titre.

Le SERT peut donc repartir satisfait du Mans, et abordera cette finale en grand favori. Le 16e titre de champion du monde de l’histoire de l’équipe est à sa portée. Mais même avec un avantage aussi élevé, rien n’est encore gagné tant que ce ne n’est pas mathématiquement verrouillé. Encore moins en Endurance, où tout peut rapidement basculer. Les dernières 24 Heures motos en sont la preuve : le BMW Motorrad World Endurance Team, qui devait jouer le podium, a finalement rendu 30 points au SERT, 32 au Team SRC ou encore 44 (!) au F.C.C. TSR Honda France.

Championnat FIM EWC après les 24h du Mans :
1. Suzuki #2 Suzuki Endurance Racing Team – 127 pts
2. Honda #5 F.C.C. TSR Honda France – 87 pts (-40)
3. Yamaha #7 Yamalube Yamaha EWC Official Team by YART – 82 pts (-45)
4. BMW #37 BMW Motorrad World Endurance Team – 82 pts (-45)
5. Kawasaki #1 Team SRC Kawasaki France – 80 pts (-47)
6. Yamaha #77 Wójcik Racing Team – 70 pts (-57)
7. Yamaha #333 VRD Igol Pierret Experiences – 62 pts (-65)
8. Yamaha #36 3ART Best of Bike – 62 pts (-65)
9. Yamaha #14 Maco Racing Team – 46 pts (-81)
10. Kawasaki #4 Tati Team Beaujolais Racing 35 pts (-92)

24h du Mans : Honda reprend son dû !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de