Espargaro : « Avoir Andrea Dovizioso serait fantastique »



Aleix Espargaro n’a jamais été aussi heureux qu’en ce moment chez Aprilia. Le Catalan s’amuse au guidon d’une RS-GP de plus en plus compétitive, et aspire désormais à obtenir un premier podium avec elle. Il se réjouit de voir Andrea Dovizioso tester la moto, et espère bien le voir pilote Aprilia en MotoGP en 2022.

Un nouveau départ : « La moto commence à être compétitive après beaucoup de temps chez Aprilia. Je prends du plaisir à rouler, je n’avais pas ce feeling ces dernières années… C’est clairement un avantage dont on peut tirer profit pour être plus compétitifs. Lors de la première course j’ai pris du plaisir en qualification, en course, durant tout le week-end. C’est le plus important et cela va nous permettre d’être plus compétitifs, parce que plus tu aimes, plus tu es compétitif. »

Les progrès de l’Aprilia RS-GP : « L’une des plus grandes différences est le poids de la moto. Nous sommes maintenant à la limite, comme les autres motos de la grille, alors que ces dernières années nous étions 3-4 kilos plus haut. Cela me facilite la vie car la moto était difficile à bouger et arrêter. La deuxième chose est l’aérodynamique, complètement différent. Les appuis sont bien plus hauts et cela rend la moto difficile à rouler, mais on peut avoir beaucoup de stabilité et ça a fait progresser l’accélération car la moto ne bouge pas. »

Des objectifs revus à la hausse : « J’ai besoin de faire un podium cette année. Si j’arrive à mettre l’Aprilia dans le top-6 ce sera comme gagner le championnat, parce que l’an dernier nous étions très loin des meilleures positions. Si je peux finir chaque course dans le top-6/top-8, à me battre dans le bon wagon, ce sera un bon résultat. Ce qui compte, c’est se battre pour la victoire durant les 18 courses et c’est mon objectif. »

Plus serré que jamais : « Tous nos adversaires sont très forts. Ils progressent chaque saison et cette année, même avec les restrictions certaines marques ont amélioré la moto. Je pense que Yamaha est la marque à battre. C’est très serré. Il y a de nombreuses courses dans le passé où en étant à 5 secondes du vainqueur, on montait facilement sur le podium (et ce n’est plus le cas aujourd’hui). On n’a pas besoin d’être chez Repsol Honda ou Yamaha pour gagner des courses, comme dans le passé. »

Andrea Dovizioso pilote Aprilia, le temps d’un test… ou plus : « Je pense qu’Aprilia a fait quelque chose de bien et d’intelligent en donnant la chance à Andrea de rouler a Jerez. J’ai hâte de connaître ses impressions sur la RS-GP. Je suis sûr qu’il va aimer Aprilia car je me sens très bien dans le team, l’atmosphère va lui plaire. Ce que j’aimerais vraiment est voir plus d’Aprilia sur la grille, pas juste deux. Donc pourquoi ne pas avoir trois ou motos sur la grille, et une pour Andrea serait fantastique car plus ton coéquipier est compétitif, plus ça te pousse. C’est que je veux. »

L’avenir : « On ne sait jamais ce que le future réserve mais je peux dire du fond de mon coeur qu’après ces dernières courses, je veux rester avec Aprilia. Je l’ai dit l’an dernier mais c’est encore plus fort cette année. »

« Maintenant l’histoire est différente » : Espargaro boosté par les progrès

Championnat après le GP de Doha : 1. Zarco 40 pts, Quartararo 36 (-4), 3. Viñales 36 (-4), 4. Bagnaia 26 (-14), 5. Rins 23 (-17)… Classement complet ici

Crédit : Dorna Sports

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments