Espargaro-Honda : « Ce sera difficile de dire non »



« Je crois que Repsol Honda est le ‘dream team’ du MotoGP, et s’il a cette option, ce ne sera pas facile de dire non. » Aleix Espargaro (Aprilia Racing Team Gresini)

Les lumières du marché des transferts sont braquées sur Pol Espargaro depuis le soir du 4 juin. Le pilote espagnol a été annoncé en partance pour le Repsol Honda Team en 2021, ce qui le ferait devenir le coéquipier de Marc Marquez. Après trois saisons chez Monster Yamaha Tech3, puis quatre années de bons et loyaux services envers l’équipe officielle Red Bull KTM, le champion du monde Moto2 2013 serait proche de devenir pilote d’usine Honda.

Dans le même temps, un autre Espargaro a fait l’actualité du MotoGP ces derniers jours : Aleix, qui a prolongé son contrat avec Aprilia jusqu’à fin 2022. Que pense-t-il de la situation de son frère ? Que si l’offre du HRC est effectivement sur la table – et même les cadres de chez KTM le disent –, difficile de l’imaginer refuser une telle opportunité.

« KTM pousse fort, ils le valorisent beaucoup et ils veulent qu’il reste, mais je ne sais pas jusqu’à quel point Honda va à vouloir ou ne pas vouloir mon frère, a expliqué Aleix Espargaro au micro de la RTVE. Mais au final, quand, par exemple, Ferrari t’appelle, c’est très difficile de dire non à Ferrari. Nous verrons, je crois que Repsol Honda est le ‘dream team’ de l’histoire du mondial MotoGP, et s’il a cette option ce ne sera pas facile de dire non. »

Le représentant de Pol Espargaro, Homer Bosch, a répondu aux rumeurs en affirmant que la décision finale de son pilote n’avait pas encore été prise. Quant à Repsol Honda, le team-manager, Alberto Puig, n’a pas confirmé la venue de l’Espagnol, ni nié le fait que des contacts avancés étaient en cours. Seulement, « nous n’avons aucun contrat signé avec quelqu’un qui n’ait pas déjà été annoncé ». Chez KTM, le team-manager, Mike Leitner, travaille au renouvellement de son pilote, tout en se préparant à son départ.

Leitner (KTM) : « Honda veut Espargaro et nous devons l’accepter »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de