Espargaro : « Johann n’était plus heureux sur la moto »



Blessé et en train de préparer son retour à la compétition – il espère être présent au Grand Prix de Thaïlande (lire ici) –, Pol Espargaro a accordé un long entretien à MotoGP.com. Il y revient notamment sur la situation de Johann Zarco, et les projets de KTM pour le futur.

Le départ de Zarco : « Ce fut une situation difficile, autant pour Johann que pour l’équipe. Personne ne s’attendait à ce cas de figure. Johann a eu beaucoup de mal à s’adapter à la KTM et réciproquement. Le plus important est que les deux parties aient plus ou moins trouvé un accord. Mais c’est quelque chose qui pouvait voir arriver, car à la mi-saison il ne roulait plus comme il voulait, il n’était plus heureux lorsqu’il montait sur la moto.

Je pense que c’était la bonne décision, tant pour nous que pour lui, même si j’ai tout à fait conscience de la complexité de la situation. Et puis pour trouver un pilote maintenant, alors que tous les contrats sont déjà signés pour 2020… Quoi qu’il en soit, je souhaite tout le meilleur à Johann. C’est un pilote rapide avec beaucoup de talent. Les choses ne se sont pas passées comme il l’aurait aimé cette année, mais je n’ai aucun doute sur le fait qu’il reste sur le marché, s’il continue de travailler comme il le fait. »

Qui pour remplacer Zarco : « C’est un sujet complexe. Le niveau est très élevé en MotoGP. Chaque moto a son caractère et le pilote doit y correspondre. Si d’entrée, il n’y a pas de connexion, ça risque d’être compliqué pour la suite. On l’a vu avec Johann, mais aussi avec Jorge et Valentino quand ils sont passés chez Ducati…

Qui prendre en remplacement ? Je n’en ai aucune idée. C’est du devoir de l’équipe de trouver ! Dans l’équipe satellite, Brad rejoint Miguel. Ce sont deux pilotes très rapides et nous avons également notre pilote essayeur Mika, qui peut être très rapide, il l’a démontré par le passé. Mais  je n’ai aucune idée de ce qu’ils ont prévu de faire et moi je me contenterai de faire mon travail. »

La KTM 2020 : « C’est compliqué. Certes, nous devrions pas mal progresser la saison prochaine, le prototype 2020 a vraiment l’air bien… mais les autres continuent d’avancer eux aussi. Du coup je ne sais pas où nous nous situerons. Certes, ces dernières années, nous avons fait de grandes avancées car nous avons réduit l’écart vis-à-vis des autres. C’était plus facile auparavant que ça l’est maintenant, et suivant cette logique les choses risquent d’être un peu plus compliquées désormais.

Mais avec Dani parmi nous, je pense que nous pouvons continuer de travailler dur. Et si je peux rapidement récupérer et commencer à développer le nouveau prototype après la Thaïlande, alors ça aura son importance. L’idée est de repartir en 2020 avec le même niveau, à savoir figurer sur toutes les courses au sein du top-10. »

Le bloc KTM : « Nous sommes tous dans le même bateau, du pilote essayeur en passant par les pilotes satellites, nous avançons tous avec un objectif commun : améliorer ce prototype. Actuellement, pour être tout à fait honnête, nous n’avons pas la moto que nous aurions aimé avoir. Oui, nous aurions préféré être mieux placés. En tout cas, une chose est sûre, le pilote qui va venir doit être disposé à travailler de la même façon que les autres.

Nous sommes tous super unis. Que ça soit l’équipe Test, Dani ou moi… nous sommes tous très impliqués dans ce projet. Le pilote qui évoluera à mes côtés doit être prêt à travailler d’arrache-pied, à se relever après une chute… Que ça soit Mika, si l’équipe décide tout compte fait de le garder en tant que titulaire – ou un pilote de Moto2 ! Mais qu’une chose soit claire : il n’y a pas de pilote n°1 et de pilote n°2, parce que nous devons être unis. Dans le cas contrairement, c’est logique, nous n’avancerons pas. »

Pernat : « Une stratégie pour mener Zarco à Honda »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de

[…] Espargaro : « Johann n’était plus heureux sur la moto » […]

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store