Espargaro : « Petrucci a été sous-évalué »



« On dirait que Jack Miller est le nouveau Casey Stoner et que Danilo ne sert à rien, alors qu’en 2019, avec la même moto, ils ont marqué pratiquement les mêmes points. » Aleix Espargaro (Aprilia Racing Team Gresini)

Le futur de Danilo Petrucci en MotoGP est incertain. Pilote Ducati depuis 2015, et membre de l’équipe officielle depuis 2019, il a été écarté des plans du constructeur italien. Ce-dernier a recruté Jack Miller pour 2021, et a maintenant pour objectif de faire signer un nouveau contrat à Andrea Dovizioso. Petrux a bien une proposition de Ducati, mais il s’agit du championnat du monde Superbike. Or, son souhait est de rester en MotoGP.

Une porte pourrait s’ouvrir dans l’Aprilia Racing Team Gresini, mais cela dépendra de la situation d’Andrea Iannone. Suspendu pour dopage jusqu’à juin 2021, l’Italien attend le verdict du Tribunal arbitral du sport, qui pourrait décider d’annuler sa peine. Dans le cas contraire, Aprilia aura besoin d’un nouveau pilote à mettre aux côtés d’Aleix Espargaro, « sur le point de trouver un accord ».

Questionné, lors d’un entraînement à Barcelone, sur la possibilité de voir Danilo Petrucci le rejoindre, Aleix Espargaro s’est contenté de rappeler à la presse espagnole que chez Aprilia, « ils veulent renouveler Andrea Iannone ». Cette partie du marché des transferts est donc entre les mains du Tribunal arbitral du sport.

En revanche, l’Espagnol en a profité pour livrer son opinion sur la situation et prendre la défense de Danilo Petrucci. Pour Aleix Espargaro, son adversaire de chez Ducati méritait un autre traitement. « Jack avait une moto officielle en 2019 et ses résultats étaient pratiquement  les mêmes que ceux de Danilo, qui, je crois, a été sous-évalué, et qui est maintenant dans une situation compliquée. Aujourd’hui on dirait que Jack Miller est le nouveau Casey Stoner et que Danilo ne sert à rien, alors qu’en 2019, avec la même moto, ils ont marqué pratiquement les mêmes points. »

Danilo Petrucci a bouclé la saison 2019 avec 11 points de plus que Jack Miller, et c’est à ce bilan que se réfère le pilote Aprilia. Ducati justifie son choix en faveur de l’Australien avec trois éléments : sa meilleure deuxième partie de saison (40 points de plus marqués sur les dix dernières courses), l’ouverture sur le futur (il a 25 ans) et le surplus psychologique que peut apporter le fait d’être pilote d’usine.

« Le temps met tout le monde à sa place. Jack est jeune et a du talent, nous verrons s’il s’en sort bien avec Ducati », ajoute Aleix Espargaro. Qui estime que la priorité des Rouges doit de toute façon être dans la prolongation d’Andrea Dovizioso, triple vice-champion du monde sortant. « Pour moi, le grand pilote qu’a Ducati est Dovizioso et ce serait une grande perte pour eux s’il ne continue pas. »

Pourquoi Ducati a préféré Miller à Petrucci

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] la deuxième place. Un mouvement que certains condamnent, à l’image d’Aleix Espargaro pour qui « Petrucci a été sous-évalué ». « Jack (Miller) avait une moto officielle en 2019 et ses […]